Télévision et Internet profitent du marché au premier trimestre

    166

    Internet et la télévision sont les principaux bénéficiaires du marché publicitaire, dont le chiffre d’affaires au premier trimestre s’est élevé à 5,1 milliards d’euros, en hausse de 10,2%, selon le bilan trimestriel publié mercredi par TNS Media Intelligence. Dopée par l’arrivée des distributeurs depuis le 1er janvier, la télévision a enregistré un surplus de 73 millions d’euros supplémentaires (dont 42% pour le seul mois de mars) en provenance de ce secteur. Sur un chiffre d’affaires trimestriel de 1,3 milliard d’euros (+4,5%), les télévisions nationales ont aussi bénéficié du retour des annonceurs de grande consommation et notamment de l’alimentation, secteur en difficulté l’an dernier, qui a augmenté ses investissements de 10% au premier trimestre. Les investissements des distributeurs, qui ont augmenté tous médias confondus de 24% (121 millions d’euros) sur la période, ont aussi bénéficié au secteur internet qui voit son chiffre d’affaires dans ce secteur multiplié par quatre et à la radio (+14,2%).