Trois questions à … Charles Bornot, directeur général de Vest@vision

    290

    TNtop, la nouvelle offre de bouquet de chaînes payantes, a été lancé mardi matin. Pour un abonnement mensuel de 8 euros, et moyennant les frais d’accès qui sont de 30 euros, la TNtop propose à ses clients de recevoir les chaînes à péages de la télévision terrestre. Le nouveau bouquet français à pour actionnaire principal le leader de la TNT payante au Royaume-Uni : Top Up Tv. Le lancement de TNtop était l’occasion de rencontrer Charles Bornot, le Directeur général de Vest@vision, la société de distribution.

    média+ : Pouvez-vous nous présenter l’offre TNtop ?

    Charles Bornot : C’est une offre unique en France mais qui à fait ses preuves dans l’ensemble de l’Europe et pas seulement au Royaume-Uni. En premier lieu, le consommateur achète son décodeur MPEG-4 HD, subventionné par TNtop afin de le rendre accessible à tous (ndlr: à partir de 99 euros). Puis il choisit à la carte ce qu’il désire regarder. Il est possible de s’abonner aux bouquets de Canal + ainsi que de TPS star. Mais TNtop c’est surtout l’accès à l’ensemble des chaînes payantes de la TNT: Eurosport, Paris Première, Planète, LCI, TF6, AB1 et Canal J pour 8 euros par mois (+30 euros de frais d’accès). Enfin, il faut souligner que l’abonnement est libre après 12 mois de souscription, sauf pour Canal+ puisque le client est soumis aux conditions de la chaîne. Dans le cas où le consommateur veut interrompre son abonnement, à partir du 13ème mois de souscription, il continuera tout de même à recevoir les 18 autres chaînes gratuites de la TNT puisqu’il est propriétaire de son décodeur.

    média+ : Il existe déjà une multitude d’offres pour la TNT. Comment TNtop va-t-elle se démarquer ?

    Charles Bornot : Notre offre est un produit simple, peu cher qui devrait être accessible à l’ensemble des consommateurs résidents sur une zone couverte par la télévision terrestre. Notre cible, ce sont les 9 millions de foyers qui reçoivent la télévision analogique et qui vont basculer dans le numérique d’ici 2011. Mais aussi les 6 millions de Français qui ont acheté des écrans plats HD ready. Et enfin, les 10 millions de ménages qui ne recevront jamais la télévision ni par le câble, ni par la IPTv, ni par l’adsl. De plus, nous pensons que le marché est aujourd’hui favorable et c’est pourquoi, en plus de l’offre unique que nous apportons, nous avons insisté pour que notre décodeur soit HD. Nous croyons que l’arrivée de la HD sur la TNT est une nouvelle révolution et nous voulons être sur les rangs. Notre seule ambition est de devenir un pur player de la TNT payante.

    média+ : Qui sont vos partenaires ?

    Charles Bornot : Le pôle de compétence autour de nous se compose de Sagem communications, le leader des décodeurs MPEG-4 HD au monde, et Viaccess 3.0, la dernière génération des contrôles d’accès de France télécom, utilisée par TNTSAT. Puis nous avons également un partenariat avec Arvato, pour le call-center, qui sera à Lens.