Une publicité pour l’iPhone jugée trompeuse en Grande-Bretagne

    134

    Une publicité pour l’iPhone, le téléphone multifonctions à écran tactile d’Apple, a été jugée trompeuse mercredi par l’autorité britannique de régulation de la publicité, car elle affirmait de manière «trompeuse» que l’appareil permettait d’accéder à la totalité d’Internet. Cette publicité télévisée, qui faisait la promotion de la première version de l’iPhone sortie l’an dernier, montrait comme l’appareil pouvait servir à consulter des pages web, avec une voix affirmant «on ne sait jamais de quoi on aura besoin sur Internet… c’est pourquoi tout l’Internet est sur iPhone». Deux téléspectateurs se sont plaints que cette formule était trompeuse, car l’iPhone ne permet pas de visionner le contenu des pages au format flash (très utilisé pour les animations ou les vidéos), ou faisant appel à la technologie java. Apple a plaidé que son appareil permettait bien d’accéder à n’importe quel site Internet (contrairement à d’autres appareils qui n’offrent qu’une sélection de sites), et que la publicité ne prétendait pas que toutes les différentes fonctions de chaque page marcheraient. Mais l’Advertising Standards Authority (ASA) a donné raison aux plaignants, estimant que la réclame donnait une «impression trompeuse» des capacités de l’iPhone, et a en donc interdit la diffusion sous sa forme actuelle.