V. DHERS (Studio 89) : « Le Combat des Régions est une émission de cuisine qui ne ressemble à aucune autre »

114

Depuis le 11 juillet, M6 diffuse du lundi au vendredi à 18h40, «Le Combat des Régions : ma cuisine est la meilleure de France», une création originale en pré-Access destinée à la période estivale. Rencontre avec Virginie DHERS, Directrice de Programmes chez Studio 89 Productions.

MEDIA +

Quel a été le processus créatif autour du «Combat des Régions» pour M6 ?

Virginie DHERS

Ce projet a mis un peu de temps à voir le jour. Il a notamment été retardé par le Covid. Le temps de création a été assez long. On a finalement abouti à un concept particulièrement efficace: 56 chefs qui défendent leur cuisine locale et leurs grands classiques culinaires régionaux et qui s’affrontent derrière les fourneaux pour montrer que leurs petits ou grands plats sont les meilleurs de France. L’histoire du programme se raconte sur une semaine avec 8 régions culinaires présentes, mais chaque épisode du «Combat des Régions» peut se regarder de façon indépendante. Du lundi au jeudi, un duel avec 2 chefs en face à face. Et le vendredi, la finale.

MEDIA +

Pourquoi avez-vous privilégié une émission en plateau ?

Virginie DHERS

Au départ, nous envisagions d’aller en régions. Mais finalement, il nous a semblé plus intéressant que les chefs et délégations régionales se rencontrent à un seul endroit, et élisent ensemble la meilleure cuisine de France. Pour cela, nous les avons réunis sur un plateau à Noisiel dans les anciens locaux de Nestlé. Les chefs sont soutenus par des délégations. Le chauvinisme côtoie la bonne humeur et le talent lors des dégustations. Pour les juger, Norbert Tarayre (qui a une vraie connaissance de la cuisine régionale et de la bistronomie), Gilles Goujon – référence culinaire, 3 étoiles, meilleur ouvrier de France –  et Aurélie Chaigneau, très calée en cuisine avec un regard plutôt côté client.

MEDIA +

Quelle est la cadence des tournages et quelle est la logistique mise en place ?

Virginie DHERS

Par semaine de diffusion, nous avions 3 jours de tournage. Et d’un point de vue logistique, nous ne pouvions pas fournir des produits spécifiquement locaux. On a donc défrayé nos chefs qui sont venus avec leurs propres aliments. En revanche, sur les produits plus basiques, nous nous en chargions.

MEDIA +

M6 est connue pour ses programmes culinaires, comment faire le pas de côté ?

Virginie DHERS

«Le Combat des Régions» ne ressemble à aucune autre émission de cuisine. D’une part, il y a un ancrage régional. D’autre part, nous avons tous les âges parmi les chefs. Contrairement à «Top Chef», nous ne sommes pas dans une logique purement de haute gastronomie. Enfin, les chefs en compétition sont également jugés par les autres délégations. Le pas de côté, il est là : dans l’ambiance, le casting et la méthode de jugement.

MEDIA +

Un mot sur le carton de «Mariés au premier regard» version française sur M6 ?

Virginie DHERS

Nous sommes absolument ravis de la saison 6 : 2,9 millions de fidèles, 15% de pda auprès des 4+ et meilleure saison historique auprès des FRDA-50 (32%). Cette année, il a fallu se renouveler et créer un peu de surprises. Cette émission tient essentiellement aux gens qui y participent. Nous avons eu des personnalités très attachantes cette année avec des profils que nous n’avions jamais vus. Cela vient de notre volonté d’éclectisme dans les profils. Nous touchons ainsi un public de plus en plus large. Au-delà des chiffres d’audience, c’est devenu le rendez-vous du lundi.

MEDIA +

Quels sont vos secrets de tournage sur «Mariés au premier regard» ?

Virginie DHERS

L’émission est tournée comme un documentaire. On capte la réalité des choses. Tout est spontané et il n’y a aucune mise en scène. En revanche, dans la façon de raconter, le programme est monté comme une fiction. A chaque fin d’épisode, on doit donner envie aux gens de regarder la suite. Le côté addictif passe par là.

MEDIA +

Un mot sur la prochaine saison ?

Virginie DHERS

Le casting est en cours. Nous avons eu jusqu’à 3 fois plus d’inscriptions que l’année dernière avec un public plus large qui veut participer.

LES DIRIGEANTS

F. DUHAYOP

DG

COORDONNEES

114 Avenue Charles de Gaulle

Neuilly-sur-Seine

DATE DE CREATION

2004

PRODUCTIONS

«Top Chef», «Mariés au premier regard», «Le Combat des Régions», …