Vacances et Internet: un parcours encore semé d’embûches

450

Préparer ou réserver ses vacances sur Internet est encore un parcours semé d’embûches puisque près d’un internaute sur deux (48%) dit ne pas avoir pu réaliser correctement les tâches voulues, selon un sondage Yuseo-Observatoire de l’ePerformance publié lundi. L’étude a été réalisée du 7 au 14 février auprès de 1.200 internautes chargés de tester huit sites référents de l’e-Travel français à la fois voyagistes traditionnels et pure-players: Nouvelles Frontières, Thomas Cook, Go Voyage, Last Minute, Promovacances, Marmara, Fram et Opodo. Parmi les points positifs, figurent l’adéquation de l’offre et des envies des internautes (noté 7/10) ou encore le détail des informations fournies avec les offres de séjour (6,5/10), détaille l’étude. En revanche, «malgré les investissements déployés par les voyagistes en ligne, la satisfaction moyenne déclarée par les internautes au terme de leur navigation est à peine supérieure à la moyenne (5,3/10)», note-t-on. Le plaisir de navigation descend à 4,9/10. Le manque de logique des parcours clients mise en oeuvre explique ces chiffres, relève l’étude. Le manque de flexibilité des sites (4,4/10) a ainsi altéré l’expérience de navigation des visiteurs accentuée par un manque de logique des rubriques (4,3/10), souligne-t-elle.