Y. THÉBAULT (Acast) : «Pour 79% des auditeurs, le podcast est devenu une habitude»

310

Acast, une des plus éminentes plateformes de podcast et pionnière de l’écosystème ouvert du podcast natif, vient de publier son bilan 2021 pour le marché français, placé sous le signe de la croissance. L’occasion pour média+ d’évoquer ce bilan et les perspectives avec Yann Thébault, Directeur Général Acast France et Allemagne.

media+

Quel bilan tirez-vous de l’année 2021 concernant le podcast natif ?

Yann THÉBAULT 

L’année 2021 a été très positive pour nous. Au niveau global, nous avons maintenant un catalogue de 35.000 podcasts, ce qui confirme l’attrait des créateurs pour ce nouveau format qui leur permet de laisser libre court à leur créativité. Depuis plusieurs mois maintenant, nous accompagnons les Youtubeurs qui aujourd’hui sont de plus en plus nombreux à investir le podcast, un format complémentaire à la vidéo. Côté auditeurs, l’étude CSA/ Havas sur Les Français et le podcast natif montre que ce média est entré dans les mœurs : pour 79% des auditeurs, le podcast est devenu une habitude, quelque chose d’ancré dans le quotidien.

media+

Qu’en est-il pour les annonceurs ?

Yann THÉBAULT 

Pour les annonceurs, le podcast est un levier incontournable à intégrer dans leur stratégie d’influence. Nous comptons ainsi près de 92% de nouveaux annonceurs en 2021 et même si le spot audio représente 60% du marché, nous notons une forte progression (+118% vs 2020) des campagnes incluant du sponsoring. Ces campagnes d’influence permettent aux podcasteurs d’incarner les messages des marques afin de mieux les transmettre à leur communauté et donc de mieux les engager et d’avoir un taux d’engagement plus important.

media+

Quel est le profil des auditeurs ?

Yann THÉBAULT 

La gente féminine est la plus attentive au format podcast représentant ainsi plus de 50% de l’auditorat. Aussi, les 25-44 ans sont les plus enclins à écouter des podcasts (60%) alors que les 18-24, qui représentent 8% des écoutes, souffrent encore d’un manque de contenus qui leur sont destinés.

media+

Quelles sont les plateformes les plus utilisées ?

Yann THÉBAULT 

Nous défendons l’écosystème ouvert du podcast natif, ce qui permet à tout notre catalogue d’être distribué sur un maximum d’applications d’écoutes. Ainsi, chacun est libre d’utiliser son application. Les plateformes de podcasts et de streaming les plus connues constituent toujours la majorité des parts d’audience. Cependant, on notera que les Français sont de plus en plus nombreux à suivre leurs podcasts favoris depuis les players sur les sites internet (10,1%), ainsi que sur la multitude de plateformes indépendantes 100% dédiées aux podcasts, qui représentent désormais 13% des écoutes. Ce sont d’ailleurs ces plateformes qui parviennent le plus à fidéliser leur auditorat grâce à une expérience plus immersive avec en top 3 : Podcast Addict (13,4 épisodes écoutés par mois par auditeur unique et par plateforme), 8,8 épisodes pour Apple Podcast et 6,8 pour Castbox.

media+

Quelles sont les perspectives de développement pour 2022 ?

Yann THÉBAULT 

Cette année, les équipes ont fait un gros travail d’évangélisation auprès des influenceurs et notamment des Youtubeurs qui s’intéressent de plus en plus aux podcasts. Aussi, le challenge de 2022 va être de continuer à recruter de nouveaux créateurs, à les fidéliser et pour cela, nous travaillons sur différents outils, notamment Acast+. Il s’agit de notre offre d’abonnement qui jusqu’alors était en phase béta. L’offre est désormais disponible pour tous les podcasteur•ices qui souhaitent proposer des contenus sous forme d’abonnements à leurs communautés et ainsi générer davantage de revenus. Même si nous avons compté 92% de nouveaux annonceurs cette année, nous souhaitons aller encore plus loin. Les équipes commerciales auront pour mission de séduire davantage d’annonceurs en proposant des campagnes de sponsoring de plus en plus créatives.