A.EDDE-AMIEL (France Télévisions) : « Si la France doit gagner l’édition 2022, alors nous réfléchirons à l’éventualité d’organiser la prochaine édition »

141

Dimanche 11 décembre 2022, France 2 diffusera la 20e édition du Concours Eurovision de la chanson junior. L’occasion pour média+ d’évoquer cette édition avec Alexandra REDDE-AMIEL, Cheffe de la délégation française et Directrice des divertissements de France Télévisions.

Comment préparez-vous la 20e édition du Concours Eurovision de la chanson junior ?

La 20e édition du Concours Eurovision de la chanson junior est attendue pour le dimanche 11 décembre 2022. Cette année, le thème est «Spin The Magic». La cérémonie sera diffusée sur France 2, dès 16 heures, depuis Erevan, en Arménie. 13 pays feront le déplacement. Pour cette édition, Alessandro, 13 ans, représente la France avec sa chanson «Oh Maman», un mélange délicieux entre Bruno Mars et Elvis qui va faire groover l’Europe. Le titre a été co-écrit par Barbara Pravi, deuxième de l’Eurovision en 2021 avec «Voilà».

Comment allez-vous couvrir cette cérémonie ?

Pour cette édition 2022 de l’Eurovision Junior, les commentaires seront assurés, depuis Paris, par Stéphane Bern et la chanteuse Carla Lazzari, qui a terminé 5e du concours avec sa chanson «Bim bam toi», en 2019. Concernant l’attribution des points, nous sommes encore en cours de discussion. Bien entendu, nous accompagnerons Lissandro en Arménie.

Si la France remporte l’Eurovision Junior 2022, alors France Télévisions devra, une nouvelle fois, organiser l’édition suivante. Y êtes-vous favorable ?

L’organisation de l’Eurovision Junior est un événement important et complexe à organiser. Nous nous en sommes rendu compte lors de l’édition 2021. L’enjeu financier est aussi à prendre en compte. Néanmoins, l’aventure est extraordinaire. Si la France doit gagner l’édition 2022, alors nous réfléchirons à l’éventualité d’organiser la prochaine édition du Concours Eurovision de la chanson junior. Précision pour la version junior du concours, les Français peuvent voter pour leur représentant, à savoir Lissandro.

Peu à peu, l’Eurovision Junior prend ses marques en France…quel bilan en tirez-vous ?

En effet, peu à peu, l’Eurovision Junior s’installe dans le cœur des Français. Chez France Télévisions, nous sommes très heureux du retour de la France dans le Concours Eurovision de la chanson junior. Nous avons construit une véritable et belle famille. Nous avons de très bons retours, et de très bonnes audiences. Pour exemple, la 19e édition, diffusée le 19 décembre 2021, avait rassemblé 33 millions de mélomanes sur 14 marchés mesurés. Sur France 2, la troisième place d’Enzo avait été suivie par 1,64 million de fans, soit 12% de part de marché.

Allez-vous renouveler l’expérience «Destination Eurovision» ?

Pour le moment, nous sommes encore en phase de discussion. Nous travaillons sur différents angles. Nous pourrons prochainement répondre pleinement à cette question. La 67e édition du Concours Eurovision de la chanson est attendue pour mai 2023.