À l’occasion du 80ème anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie, plus de 300 cinémas diffuseront le film «Il faut sauver le soldat Ryan» de Steven Spielberg

127

À l’occasion du 80ème anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie, «Il faut sauver le soldat Ryan», le chef d’œuvre de Steven Spielberg sera de retour dans plus de 300 salles le jeudi 6 juin prochain.Sorti en 1998, le film réalisa plus de 4 millions d’entrées en France et 482 millions de dollars au box-office mondial. À ce triomphe en salles s’ajouta un succès critique et 5 Oscars : Meilleur réalisateur, meilleur montage, meilleur son, meilleurs effets sonores et meilleurs effets visuels. Découvreur de talent le réalisateur lança à la faveur du film plusieurs jeunes comédiens aux côtés de Tom Hanks et Matt Damon. Edward Burns, Barry Pepper ou Giovanni Ribisi y font pratiquement leurs 1ers pas. L’histoire du film est celle de Miller qui doit conduire son escouade derrière les lignes ennemies pour une mission particulièrement dangereuse : trouver et ramener sain et sauf le simple soldat James Ryan, dont les 3 frères sont morts au combat en l’espace de 3 jours alors que les forces alliées débarquent à Omaha Beach. En 2014, le film est inscrit au National Film Registry à la Bibliothèque du Congrès Américain comme étant «culturellement, historiquement ou esthétiquement important». Devenu un classique, la séquence d’ouverture sur le D-Day est ancrée dans les mémoires… Elle fait désormais partie des scènes d’anthologie du cinéma, elle a contribué à elle seule à la postérité du film. Tournée en Irlande avec plus de 1000 figurants, dont 250 soldats de l’armée irlandaise. L’héritage de ce film continue d’inspirer le monde du cinéma, Christopher Nolan lui-même a confié s’en être inspiré pour réaliser sa version d’un film de guerre, «Dunkerque» en 2017.