A. WEILL (Altice France) : «Chaque semaine, 130 émissions différentes seront diffusées depuis notre nouveau campus»

693

Alain WEILL, PDG d’Altice France

Hier matin, l’Altice Campus ouvrait ses portes aux journalistes pour une visite guidée des locaux. Au programme, 7 plateaux dotés de 53 caméras HD, 300 écrans couvrant les murs d’images des plateaux, 1 régie finale émettant 24 chaînes et 2 radios. Détails avec Alain WEILL, PDG d’Altice France.

media+

Situé dans le 15ème arrondissement de Paris, l’Altice Campus rassemble près de 7.000 salariés issus des télécoms et des médias. Ce déménagement est-il la condition nécessaire au déploiement du groupe ?

Alain WEILL

Il s’agit surtout d’un outil adapté à la situation du groupe Altice et à ses chaînes. Nous investissons 35 M€ dans un outil technologique extrêmement performant qui nous donne un potentiel de développement important. C’est un véritable aboutissement après la reprise de RMC il y a 18 ans, en démarrant quasiment d’une cave, avenue Kleber à Paris. Aujourd’hui, nous avons sans doute l’outil le plus performant du marché sachant que nous sommes les derniers à nous installer dans des locaux flambant neufs.

media+

7 plateaux seront désormais disponibles 24h24h …

Alain WEILL

C’est exact ! Nous serons le plus grand centre de diffusion broadcast en direct en France. Cela traduit notre ambition en matière de convergence radio/TV, et médias/télécoms au sein du groupe Altice. Les équipes de RMC et de BFM par exemple ont le double de superficie qu’elles occupaient avant.

media+

Ces nouveaux locaux sont-ils aussi la matérialisation de la fameuse «convergence» ?

Alain WEILL

Absolument ! Cette convergence est une réalité. Elle progresse chaque jour un peu plus. Cette réalité est visible à l’étranger à travers les plus grands acteurs des télécoms et des médias. Il n’est pas anormal qu’en France, nous mettions en place ce type de structure. Nous avons à disposition 7 plateaux dotés de 53 caméras HD (prêtes pour l’Ultra HD), 20 cabines dédiées aux commentaires et traductions en direct, 300 écrans couvrant les murs d’images des plateaux et des régies, 1 régie trafic recevant jusqu’à 250 flux distincts (par fibre, satellite,…) et 1 régie finale émettant 24 chaînes TV et 2 radios FM.

media+

Les installations permettent-elles une productivité importante ?

Alain WEILL

A partir de la mi-octobre, 5 matinales d’information (BFMTV, BFM Business, BFM Paris, RMC et RMC Sport) seront produites du même endroit, simultanément. Ce schéma n’existe nulle part ailleurs. Les installations sont d’une productivité exceptionnelle. Nos studios TV sont aussi des studios de radio, et vice-versa. Tous nos programmes radio ont vocation à devenir des programmes de télévision. C’est la meilleure façon de protéger la radio qui est challengée par la rupture digitale. Chaque semaine, 130 émissions différentes seront diffusées depuis ce bâtiment fraichement inauguré. Plus de 500 invités issus de tous horizons se croiseront chaque semaine dans nos couloirs.

media+

Y’a-t-il la possibilité, à travers ces locaux, de s’agrandir davantage ?

Alain WEILL

Les studios ont déjà des plannings bien remplis. Il reste encore des possibilités sachant que les plateaux peuvent tourner 24h/24. Le groupe Altice peut à l’avenir travailler sur plein d’autres projets, dans le sport, l’acquisition et le lancement d’autres chaînes. A nous d’être innovant pour inventer de nouveaux programmes. Nous avons à notre disposition un outil motivant pour les collaborateurs.