Afrique : Quatre journalistes récompensés par RFI et RSF

    284

    Quatre journalistes africains, Irène Ndzana Fouda, Nad Sivaramen, Constant Tonakpa et Yves Parfait Koffi, ont été récompensés hier par le prix du reportage 2006 décerné conjointement par la radio Radio France Internationale (RFI) et l’organisation de défense de la presse Reporters sans frontières (RSF).La journaliste camerounaise Irène Ndzana Fouda a reçu le prix radio «Jean Hélène» pour un reportage diffusé le 16 mai dernier sur les antennes de la Cameroon Radio Television (CRTV), intitulé «Le bip, une nouvelle habitude née du téléphone portable». Le journaliste malgache Nad Sivaramen a reçu le prix de la presse écrite pour un article intitulé «Les peurs des tireurs de pousse-pousse» publié le 2 juin 2005 dans le journal de l’île Maurice «L’Express» et le 3 juin 2005 dans «L’Hebdo de Madagascar». Le journaliste béninois Yves Parfait Koffi a reçu le prix de la photo de presse pour une photo intitulée «De petits forçats travaillant dans une carrière», publiée le 30 mai dernier dans le journal «Le Point au quotidien». Enfin le journaliste béninois Constant Tonakpa a reçu le prix du dessin de presse, pour un dessin intitulé «Trop d’émigrants clandestins périssent en mer» publié dans le quotidien Le Matin le 23 mai dernier. Selon RFI et RSF, ce prix a pour but de récompenser les journalistes
    qui se trouvent en situation difficile, notamment en raison de leur «pauvreté», de la «répression politique» ou de la corruption exercée dans leur pays.