ARTE diffuse le 24 septembre un portrait de l’artiste Nicolas de Staël à l’occasion de la rétrospective qui lui est consacrée au Musée d’Art Moderne de Paris

19

À l’occasion de la grande rétrospective consacrée à Nicolas de Staël, du 15 septembre 2023 jusqu’au 21 janvier 2024 à Paris, ARTE diffusera dimanche 24 septembre à 20h05 un portrait de cette figure incontournable de la scène artistique française d’après-guerre: «Nicolas de Staël, La peinture à vif» de François Lévy-Kuentz. Une coproduction ARTE France et Temps noir, avec le soutien de CHRISTIE’S et la Galerie Applicat-Prazan, et le soutien du Centre national du cinéma et de l’image animée, de la Procirep et de l’Angoa. Considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands peintres français d’après-guerre, Nicolas de Staël, né en 1914 à Saint-Pétersbourg, a donné à sa courte existence une dimension sacrificielle. Créateur infatigable, aventurier nomade et amoureux passionné, ce génie tourmenté s’est livré à un intense corps-à-corps quotidien avec la peinture, jusqu’à son suicide à l’âge de 41 ans, en 1955. Avec comme repère la dernière année du peintre alors qu’il s’est retranché seul à Antibes, le documentaire explore autant l’évolution radicale d’une œuvre sans cesse réinventée que les tourments d’un homme à la vie flamboyante et déchirée. Il s’appuie sur l’abondante correspondante de Nicolas de Staël récemment redécouverte. Mêlant témoignages sonores, images d’archives et tournages dans les lieux de vie du peintre, le film brosse un portrait intime de Nicolas de Staël. A noter qu’ARTE est partenaire de l’exposition «Nicolas de Staël» qui se tient au MAM de Paris, du 15 septembre 2023 au 21 janvier 2024. La rétrospective rassemble une sélection d’environ 200 tableaux, dessins, gravures et carnets venus de nombreuses collections publiques et privées, en Europe et aux Etats-Unis.