ARTE : succès pour la websérie «Dopamine»

46

En ligne depuis un peu moins d’un an, la websérie documentaire «Dopamine» (8×6’30’’) au ton décalé rencontre un franc succès. Avec plus de 10 millions de vidéos vues et le prix CB News du meilleur programme ou support multi-écrans qui lui a été remis mercredi soir, «Dopamine», coproduite par ARTE France, Les Bons Clients, et Réseau Canopé, a su provoquer l’engouement. Les épisodes, développés avec l’INRIA, qui nous dévoilaient les coulisses et les ressorts mis en œuvre par huit applis qui nous rendent accros sont aujourd’hui complétés par un volet inédit spécial confinement. Pourquoi sommes-nous autant dépendants à certaines applis ? Au cœur de la révolution digitale qui bouleverse notre vie et nos usages, les applis à succès sont aussi celles qui ont le mieux intégré l’art de concevoir des «produits d’accoutumance». «Dopamine», du nom de la molécule responsable du désir, de la motivation et de l’addiction, passe en revue huit applis (Facebook, Instagram, Youtube, Twitter, Tinder, Uber, Candy Crush et Snapchat) et nous dévoile le circuit de la récompense qui transforme nos vies et nous rend accros à ces applis.  Avec plus de 5,6 millions de vidéos vues sur Facebook, presque 3,4 millions sur YouTube, plus de 1 million sur arte.tv et plus de 200.000  sur Instagram, «Dopamine» a trouvé son public. Au total, la websérie cumule plus de 10 millions de vidéos vues en moins d’un an (la mise en ligne des 8 épisodes date du 18 septembre 2019).