B. LAFORESTRIE (Mouv’) : « Dès la renaissance de la station en février 2015, j’ai souhaité que Mouv’ soit une station prônant la diversité »

230

Mouv’ est présent au Salon de la Radio et de l’Audio digital (du 23 au 25 janvier 2020). La station participera à des tables rondes sur la diversité ou encore l’éducation aux médias et a même reçu durant l’événement le Prix de la meilleure radio thématique de l’année. L’occasion pour média+ de faire un point sur la station avec Bruno LAFORESTRIE, Directeur de Mouv’.

media+

Mouv’ a obtenu le prix de la meilleure radio thématique au Salon de la Radio et de l’Audio Digital. Comment réagissez-vous ?

Bruno LAFORESTRIE

Nous en sommes très heureux ! Elue sur différents critères, elle est notamment primée pour la qualité et l’innovation de sa programmation et de ses contenus, le développement de ses supports de diffusion ou encore sa notoriété sur les réseaux sociaux.

media+

Samedi après-midi au Salon de la Radio et de l’Audio Digital, Mouv’ participera à une table ronde autour de «la diversité dans les radios». Comment est représentée la diversité au sein de Mouv’ ?

Bruno LAFORESTRIE

Depuis octobre dernier, je suis Président du comité Diversité et Egalité de Radio France. C’est donc avec intérêt et connaissance que je participe samedi après-midi à cette table-ronde autour de «La diversité dans la radio». Dès la renaissance de la station en février 2015, j’ai souhaité que Mouv’ soit une station prônant la diversité. Ainsi, tous les jeunes, notamment les 18-25 ans, peuvent et doivent se retrouver au sein de Mouv’.

media+

Le Mouv’ participera également à une table-ronde autour de «L’éducation aux médias». Quelles sont vos actions concernant l’éducation aux médias ?

Bruno LAFORESTRIE

Notre rédacteur en chef, Nour-Eddine Zidane, est lui aussi présent au Salon de la Radio et de l’Audio Digital. Il participe à cette table-ronde autour de l’éducation aux médias. Cette thématique est très importante pour Mouv’. En effet, depuis 2 ans, nous allons dans les lycées et passons près de 2 jours aux côtés de ces lycéens pour leur faire découvrir le média radio. Dans le cadre de l’opération «Mouv’ in the city», nous avons constaté qu’il y a une énorme demande de la part des jeunes pour une meilleure connaissance du média radio. Enfin, avec le Clémi et l’Éducation Nationale, nous avons lancé l’opération «Pod’Classe». Nous proposons ainsi aux lycéens et collégiens de créer un podcast. Les meilleurs d’entre eux recevront le prix du meilleur podcast et seront diffusés sur le digital de Mouv’ et peut-être via notre antenne. Ce projet est lancé dans 17 lycées de 13 Académies et nous y mettons des moyens humains importants. Nous sommes fiers de cette opération.

media+

Vous avez annoncé intégrer le DAB+. Où en êtes-vous ?

Bruno LAFORESTRIE

Mouv’ fait partie de l’offre Radio France qui intègre le DAB+. D’ici à la fin de l’année, le multiplex sera lancé au même titre que FIP et les autres stations du Groupe.

media+

Êtes-vous satisfait du budget consacré à Mouv’ ?

Bruno LAFORESTRIE

Nous avons les moyens de faire notre métier avec le budget qui nous est accordé. Nous faisons des efforts financiers sur le fonctionnement de la station mais l’offre éditoriale ne changera pas ou ne sera pas négligée. Nous avons la chance d’avoir un budget stable. Nous discutons actuellement sur le déploiement de Mouv’ sur le digital et cela va participer au plan de financement de Radio France 2022. Pour information, nos chiffres sur le digital sont très bons car nous sommes passés du million de visiteurs à 6 millions de visiteurs en novembre dernier.