C. FARGE (Forum des Images) : «Avec le carrefour de l’animation, nous offrons un panorama international et thématisé»

508

Le Forum des images organise du 11 au 15 décembre pour sa 17ème édition le Carrefour du cinéma d’animation, festival célébrant la création animée avec avant-premières, films inédits, invités, making-of, master class et séances spéciales. Entretien avec Claude FARGE, Directeur général du Forum des Images.

Quelle est la vocation stratégique du Carrefour du cinéma d’animation ?

Notre ambition est d’offrir un panorama international et thématisé des films d’animation. Cette 17ème édition réunit des longs métrages inédits ou en avant-première, une sélection des meilleurs courts métrages français, des films d’écoles, des secrets de fabrication, une section «politique et animation», sans oublier notre soirée autour de l’animation japonaise. Ces dernières années, nous mettons de plus en plus la création à l’honneur. Cela passe par la venue d’invités prestigieux qui prennent systématiquement la parole dans le cadre de masterclass.

Comment cet événement évolue-t-il ?

On plonge de plus en plus dans les coulisses de l’animation avec plusieurs séances dédiées autour de films en cours de fabrication. Les masterclass sont enrichissantes et les intervenants disent la réalité des choses, loin d’un discours promotionnel. Notre vocation est également de susciter des rencontres. Nous offrons un espace réservé aux professionnels avec une séance de pitchs présentée par le CNC et des rencontres entre écoles et studios de production. Autre temps fort du festival, le Cadavre exquis animé, fabriqué sous les yeux des spectateurs par 50 étudiants d’écoles d’animation, sera projeté en séance de clôture.

Le Forum des Images a-t-il vocation à brasser la totalité du secteur audiovisuel ?

On s’intéresse à mettre en avant l’image narrative. Nous nous adressons ainsi à toutes les générations. Pour preuve, courant octobre, nous avons monté le premier festival dédié aux contenus web vidéo et aux cultures. L’occasion de rencontrer une dizaine de YouTubeurs passionnés. En juin dernier, NewImages Festival s’imposait comme un événement de référence en France et à l’international dans le domaine de l’immersion, des nouvelles images et des nouvelles formes de création. Une 3ème édition se tiendra du 10 à 14 juin 2020. Pour patienter, chaque samedi au Forum des images, les meilleures expériences en réalité virtuelle sont mises à disposition du public.

Allez-vous lancer de nouveaux festivals et événements ?

Nous voulons déjà capitaliser sur les rendez-vous existants. A côté de cela, nous créons de nouvelles marques comme Bédérama, festival célébrant les liens entre bande dessinée et cinéma, ou encore Drôle de festival, dédié à l’humour. On réfléchit à un événement autour du jeu vidéo.

Un mot sur votre école de création numérique ? Notre école TUMO Paris compte d’ores et déjà 1.300 jeunes (et à terme 1.500) qui chaque semaine, hors temps scolaire, viennent se former à la création numérique dans 8 spécialités : cinéma, animation, jeu vidéo, musique, dessin, design graphique, modélisation 3D et programmation.