C. VERDIER (Kantar) : «En 2023, 94% des africains de 4 à 14 ans passent 3h59 en moyenne devant la télévision»

99

Kantar Insights publie les résultats annuels de son étude Africascope KIDS 2023, une analyse approfondie des comportements de consommation de contenu médiatique des enfants africains. L’occasion pour media+ d’évoquer les différents résultats avec Clara VERDIER, Chargée d’études media Kantar Insights France.

Selon l’étude Africascope Kids, quel est le comportement des 4-14 ans devant la télévision ? 

L’étude Africascope Kids dresse une photographie de la consommation et des tendances média chez les enfants de 4 à 14 ans qui représentent en 2023 une population de 10,6 millions d’individus en Afrique francophone subsaharienne. En 2023, 94% des enfants de 4 à 14 ans regardent la télévision quotidiennement, soit une exposition identique à celle des adultes. Ils passent 3h59 en moyenne devant la télévision, principalement de 19h à 20h30. Cette durée d’exposition croît avec l’âge : les 4-6 ans visionnent en moyenne pendant 3h30 la télévision chaque jour, contre 3h53 pour les 7-10 ans et 4h27 chez les 11-14 ans.

Que regardent ces enfants de 4-14 ans ?

Si l’on veut caractériser cette consommation, on remarque que les enfants préfèrent regarder des dessins animés à la télévision dans 93% des cas, avec une appétence prononcée pour les productions américaines, puis européennes et africaines. Puis dans un deuxième temps, ils apprécient aussi regarder des films (49%), du sport (39%) et des jeux télévisés (39%). Si l’on veut rentrer dans le détail, on note un essor dans la recherche de mangas à la télévision en Côte d’Ivoire et au Cameroun. Les goûts évoluent également avec l’âge : les 4-6 ans ont tendance à être davantage intéressés par les jeux télévisés que les enfants plus âgés, et inversement, les 11-14 ans montrent un intérêt accru pour les séries et films télévisés.

Dans cet écosystème, que représentent les chaînes jeunesse ?

Plus de la moitié du temps passé devant la télévision est consacrée aux chaînes jeunesse. En effet, en 2023, les chaînes jeunesse captent 59% du temps des 4-14 ans passé devant la télévision pendant une durée de 2h21 par jour en moyenne. Cette part est plus prononcée chez les plus jeunes avec 73% de la consommation télévisée capturée par les chaînes jeunesses chez les 4-6 ans contre seulement 49% pour les préadolescents de 11 à 14 ans.

Les publicités sont-elles perçues et reçues par les 4-14 ans ?

Les 4-14 ans montrent une bonne réceptivité aux publicités. Trois quarts d’entre eux (72%) prêtent attention aux publicités lorsqu’ils regardent la télévision, avec une préférence pour les publicités de jouets. Ce score est particulièrement marqué au Sénégal et en Côte d’Ivoire où il s’élève respectivement à 82% et 78%. Cette attention portée aux publicités tend à se convertir. En effet, trois quarts des enfants exposés (75%) sollicitent leurs parents pour acheter un produit vu à la télévision.

Les parents ont-ils un œil attentif à ce que regardent les 4-14 ans ?

Les parents ont des attentes envers les programmes télévisés en termes d’apprentissages et de divertissement. Concernant le contenu, ils estiment que les programmes à destination des enfants doivent avant tout mettre en avant les valeurs de la famille (44%), du travail (40%) et de l’éducation (36%). Selon eux encore, les programmes jeunesse doivent permettre à leurs enfants d’apprendre de nouvelles choses sur leurs cultures, mais aussi sur le monde tout en enseignant des choses pratiques.