CANAL+ lance sa Digital Factory en Afrique

431

Acteur incontournable de l’audiovisuel en Afrique depuis 30 ans, le Groupe CANAL+ s’attache à soutenir l’industrie audiovisuelle en produisant des contenus africains créatifs, tout en investissant dans les technologies innovantes pour enrichir son offre de divertissement.Présent dans plus de 20 pays sur le continent africain, le Groupe CANAL+ annonce dans un communiqué «renforcer sa capacité d’innovation tout en accélérant son empreinte africaine, avec la création de sa Digital Factory, la première du genre en Afrique». Premier lieu de création digitale de CANAL+ sur le continent africain, la Digital Factory a pour ambition d’identifier ou de produire des contenus digitaux destinés à faire de l’application CANAL+ la première application africaine de contenus. Au-delà de créer des contenus originaux, la Digital Factory propose un service de Replay des chaînes locales africaines afin de les accompagner dans la digitalisation de leurs programmes et de les rendre disponibles à l’ensemble des abonnés via l’app CANAL+. La Digital Factory a également pour but d’enrichir les contenus digitaux proposés au sein du nouveau Décodeur Connecté de CANAL+, déjà disponible en Côte d’Ivoire et au Gabon et qui sera lancé d’ici fin 2023 dans les autres territoires africains. Enfin, la Digital Factory a pour objectif de renforcer l’animation des Réseaux Sociaux du groupe, qui comptent déjà près de 25 millions d’abonnés en Afrique, afin de développer une proximité toujours plus forte avec son audience digitale africaine.Par ailleurs, la Digital Factory se positionne comme un laboratoire de créativité digitale africaine: l’équipe, située à Dakar, sera constituée de talents graphistes, créateurs ou community managers issus de tous les pays d’Afrique, au service de l’ensemble des filiales de CANAL+.