Canal+ : nouvelle série documentaire sur la musique américaine

493

Compilations exhaustives et guides encyclopédiques ont maintes fois tenté de retracer l’histoire du rock et de la musique aux Etats-Unis. Dave Grohl, ex-batteur de Nirvana et aujourd’hui leader des Foo Fighters, livre la sienne dans une série documentaire diffusée à partir de jeudi sur Canal+. Les Foo Fighters, pour enregistrer leur dernier album, «Sonic Highways», paru en novembre, ont voyagé à travers huit villes clés de l’histoire de la musique aux Etats-Unis. En parallèle aux sessions d’enregistrement, ils ont réalisé une série de documentaires qui plongent au coeur de l’histoire culturelle de chacune de ces huit villes par le biais d’interviews de personnalités musicales phares. Cette série, diffusée aux Etats-Unis par la chaîne câblée américaine HBO, est proposée à partir de jeudi (23h15) sur Canal+. Chacun des huit épisodes sera diffusé sur la chaîne cryptée chaque 2ème jeudi du mois, jusqu’au 9 juillet. La série commence à Chicago où l’exode des communautés noires du Sud il y a un siècle, a transformé la «Windy City» (cité venteuse) en terre d’accueil du jazz et du blues. On y voit Dave Grohl s’entretenir avec Buddy Guy, le guitariste de blues qui a collaboré avec le célèbre Muddy Waters, et présenter les autres poids lourds musicaux de la ville, depuis le producteur de rock alternatif Steve Albini en passant par le favori des foules, Cheap Trick, sans oublier le groupe Chicago. «Je me suis dit que plutôt que d’aller simplement dans un studio pour enregistrer un nouvel album, nous pourrions parcourir le pays et enregistrer à chaque fois une chanson dans un studio différent», explique dans la série Dave Grohl, dont la frappe lourde et sèche sur ses fûts de batterie, derrière Kurt Cobain, a beaucoup contribué au succès de Nirvana au début des années 90.