Canal+ veut que le TGI suspende l’appel d’offres avant son jugement

    181

    Canal+ a indiqué jeudi avoir demandé au TGI de suspendre l’appel à candidatures des droits télé pour la L1 dans l’attente du jugement au fond, prévu le 19 février, considérant que «l’appel d’offres ne peut se dérouler sereinement tant que le jugement du tribunal n’est pas connu». Canal+ constate que ce «jugement (du TGI) doit intervenir deux semaines seulement après la date de clôture de l’appel d’offres». La date de remise des dossiers est le 22 janvier, la fin de la procédure d’appel d’offres est le 31 janvier. «On va plaider mercredi prochain devant le TGI de Paris, pour cette demande de suspension, et le tribunal se prononcera sur cette demande le jour-même ou en tout cas avant le 22 janvier», a expliqué Pascal Wilhelm, un des avocats de la chaîne cryptée. «On ne peut pas remettre les offres dans une période d’incertitudes comme celle-là», a conclu le défenseur de Canal+. Parallèlement à ces démarches devant le TGI, le Conseil d’Etat rendra ce vendredi son ordonnance, après avoir été saisi par Canal+, qui conteste à la Ligue de football professionnel (LFP) la décision de produire elle-même des images, toujours dans le cadre de son appel d’offres des droits audiovisuels de la L1.