Christophe MOUTON, Directeur de l’antenne et des programmes de LCP Assemblée nationale

582

media+
Pour sa 13ème saison, LCP a choisi de bouleverser sa grille des programmes. Pourquoi une telle remise en question ?
Christophe MOUTON
Pour cultiver notre différence, poursuivre et intensifier notre stratégie de différenciation éditoriale, nous devions repenser la grille. Nous avons fait le choix d’une offre à la fois plus lisible et plus attractive. Pour cette rentrée, trois tendances fortes. D’une part, la fidélisation des téléspectateurs autour de rendez-vous repères du lundi au vendredi avec notamment un renforcement de la place accordée aux documentaires tous les soirs de la semaine à 20h30. Deuxième tendance, la proposition d’un week-end particulièrement riche en nouveautés avec la volonté de varier la narration politique en utilisant toute la gamme des écritures audiovisuelles. Pour terminer, nous proposons une grille événementielle, ouverte non seulement au direct intégral, mais aussi à l’interactivité continue entre les citoyens et leurs représentants.
media+
Quels sont les grands changements ? Une restructuration totale de la grille ?
Christophe MOUTON
Nous avons renforcé la place accordée à l’écriture documentaire. L’autre point réellement nouveau est notre volonté de proposer une grille dédiée au week-end avec trois nouveautés. «Médiapol», un magazine de 60’ qui fera le tour de l’actualité vu par les différents médias. Ce magazine hebdomadaire produit en interne et présenté par Valérie Brochard, proposera chaque semaine une enquête dans les coulisses de la communication et du marketing politique. Deuxième innovation avec «Grand écran». Chaque fin de semaine, nous proposerons en effet à 20h30 une fiction ou un documentaire suivi d’un débat piloté par Emilie Aubry. Enfin, la troisième innovation du week-end est portée par Serge Moati avec une formule totalement rénovée de son émission «PolitiqueS» (Images et Compagnie).
media+
Audiences, durée d’écoute, identité de chaîne… quelles sont vos ambitions ?
Christophe MOUTON
2013 a permis de consolider nos résultats d’audience. 13M de téléspectateurs nous suivent désormais chaque semaine. La durée d’écoute est en constante progression puisqu’elle atteint 17’. Notre ambition est d’amplifier notre exigence de sens, d’indépendance, d’audace et d’innovations. Le critère d’utilité de nos programmes est d’autant plus fort qu’il est déconnecté de toute logique commerciale car il n’y a pas de pubs sur LCP.
media+
Budgets, acquisitions, coproductions…  comment se définit votre politique ?
Christophe MOUTON
LCP va presque doubler le nombre de coproductions, d’acquisitions et de préachats. Nous disposons d’un budget de 16,6 M€ en 2013 qui restera constant en 2014. 65% de ce budget sera consacré à la production et aux acquisitions.