CNC/ Fonds de solidarité européen pour les films ukrainiens : les projets retenus pour la 1ère session de l’année 2024

61

A l’occasion du 77ème Festival de Cannes, sur la plage du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), le Fonds de solidarité européen pour les films ukrainiens (ESFUF) a dévoilé les résultats de sa première session de l’année dédié aux projets en finalisation. La commission, présidée par Georges Goldenstern, a décidé d’accompagner huit projets (cinq documentaires et trois films de fiction) pour un montant total de 400.000 euros. L’évènement a également permis de présenter onze projets bénéficiaires des précédents appels (parmi les 29 soutenus par le Fonds). Les réalisateurs et producteurs de cinq projets en développement et de six projets en finalisation ont été invités à les présenter. Ces onze longs-métrages ukrainiens ont pu être pitchés à un public composé de société de production européennes, d’agents de vente et de distributeurs, afin de poursuivre le développement ou d’améliorer la circulation à l’international de ces projets. Doté de 1,5 million d’euros, le Fonds européen de solidarité pour les films ukrainiens (ESFUF), renouvelé pour un an en 2024, réunit désormais 20 contributeurs : 19 centres du cinéma et ministères de la culture européens ainsi que l’association des EFAD.Liste des projets soutenus à l’aide à la finalisation :

– «Listening to the world» de Yelizaveta Smith : film documentaire co-produit par la société ukrainienne Tabor Ltd et la société allemande Pink Shadow Films, soutenu à hauteur de 55.000 €

– «Maidan Time Machine» de Roman Liubyi et Volodymyr Tykhyy:  documentaire co-produit par la société ukrainienne Babylon 13 Production et la société allemande Trimafilm, soutenu à hauteur de 65.000 €

– «Silent Flood» de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk : film documentaire co-produit par la société ukrainienne Tabor Ltd et la société allemande Elemag Pictures, soutenu à hauteur de 50.000 €

– «The Daughter» d’Egor Olesov : film de fiction co-produit par la société ukrainienne United Heroes Ltd et la société britannique Heroes Creative Studio, soutenu à hauteur de 30.000 €

– «The Soldier’s Journey» d’Helena Maksyom : film documentaire co-produit par la société ukrainienne Jeanne Maksymenko-Dovhych (auto-entrepreneuse) et la société néerlandaise Een van de jongens, soutenu à hauteur de 50.000 €

– «Timestamp» de Kateryna Gornostai: film documentaire co-produit par la société ukrainienne 2BRAVE Productions et la société néerlandaise Rinkel Docs, soutenu à hauteur de 45.000 €

– «To the Victory!» de Valentyn Vasyanovych : film de fiction co-produit par la société ukrainienne Arsenal Films et la société lituanienne M-Films, soutenu à hauteur de 75.000€

– «War through the eyes of animals» de Myroslav Slaboshpytskyi, Yuliia Shashkova, Oleksii Mamedov, Maksym Tuzov, Andrii Lidahovskyi et Sviatoslav Kostiuk : film de fiction co-produit par la société ukrainienne Kleos Art Productions et la société allemande Essence Films, soutenu à hauteur de 30.000 €.