CNC : mobilisation des pouvoirs publics pour l’avenir du cinéma La Clef

104

A l’initiative du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNC), les représentants des pouvoirs publics, préoccupés par l’avenir du cinéma La Clef, lieu emblématique du cinéma d’art et d’essai dans le 5ème arrondissement à Paris, se sont réunis mardi, pour envisager les moyens d’assurer la continuité de son activité. Les représentants de la Ville de Paris, de la Mairie du 5ème arrondissement, de la Région Ile-de-France, de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) d’Ile-de-France et du CNC ont déploré, lors de cette réunion, le refus manifesté jusqu’à ce jour par l’actuel propriétaire du lieu, le Conseil Social et Economique des Caisses d’Epargne d’Ile-de- France, de répondre à leurs propositions d’engager un dialogue sur l’avenir de La Clef. Les pouvoirs publics ont manifesté unanimement le souhait de voir pérennisée la vocation cinématographique de ce lieu, dont la programmation, engagée artistiquement, tient une place singulière dans le paysage cinématographique parisien. Ils appellent donc le propriétaire des lieux à nouer rapidement toutes les discussions utiles afin qu’un projet cinématographique, viable économiquement et ambitieux artistiquement, puisse voir le jour dans les meilleurs délais. Ils rappellent enfin qu’ils disposent respectivement de dispositifs financiers en faveur des salles de cinéma indépendantes, dont le cinéma La Clef pourrait bénéficier, tant pour sa rénovation que pour son fonctionnement.