Comcast s’entend avec Fox pour lui racheter sa participation de 39% dans Sky

549

Le géant américain Comcast a annoncé jeudi s’être entendu avec Fox pour lui racheter sa participation de 39% dans le groupe de télévision britannique Sky, ce qui va lui permettre d’en prendre le contrôle.

Comcast a indiqué dans un communiqué publié à la Bourse de Londres avoir conclu la veille un accord visant à acquérir la part de 39,12% détenue dans Sky par le groupe de la famille Murdoch, 21st Century Fox. Ce dernier avait annoncé fin septembre s’être résolu à céder ses parts, après avoir perdu la bataille autour de l’acquisition de Sky au terme d’un processus d’enchères remporté le 22 septembre par Comcast, lequel a mis au total 30,6 milliards de livres sur la table. Depuis le résultat des enchères, Comcast a acquis sur le marché des actions de Sky, au point de détenir déjà près de 37% du capital, déboursant pour ce faire plus de 10 milliards de livres. Comcast explique qu’il devrait avoir achevé le rachat des parts de Fox mardi prochain, le 9 octobre, ce qui lui permettra alors de contrôler plus de 75% du capital. Le feuilleton autour du rachat de Sky est donc tout près de toucher à sa fin après avoir été ouvert en décembre 2016 lorsque 21st Century Fox avait déposé une première offre d’achat du groupe britannique pour acquérir les 61% de son capital qu’il ne possédait pas encore. Comcast était par la suite entré dans la danse au début 2018 en proposant une offre concurrente.

Fort de 23 millions d’abonnés, Sky est l’un des opérateurs de télévision les plus puissants d’Europe avec, outre la chaîne d’informations Sky News, les droits de la lucrative Premier League de football en Angleterre ou encore la diffusion et la production de fiction. En l’achetant, Comcast prend une dimension mondiale et se renforce face à la vive concurrence des plateformes de diffusion en ligne comme Netflix et Amazon. L’américain possède déjà le studio Universal et les chaînes de télévision américaines NBC et CNBC, entre autres.