Copyright: de grands labels musicaux poursuivent Baidu, moteur chinois

    162

    Trois grands labels musicaux, Universal, Warner et Sony BMG, ont une nouvelle fois décidé de poursuivre le moteur de recherche chinois Baidu pour obtenir que ce denier cesse de fournir des liens vers des sites de musique piratée, a annoncé la profession. Dans leur plainte auprès d’un tribunal de Pékin, les maisons de disques ont souligné que ces liens mis à disposition par le premier moteur de recherche chinois violaient leurs droits de propriété intellectuelle, a expliqué la Fédération internationale de l’industrie phonographique (IFPI) dans un communiqué daté de lundi. Parallèlement Universal, Warner, Sony BMG et Gold Label Entertainment se sont pourvus en justice contre le portail chinois Sohu.com et son moteur Sogou, les accusant également de piratage. La nouvelle action contre Baidu intervient alors qu’en décembre les trois grands labels, auquel s’était joint EMI, ont été déboutés par la Haute cour de justice de Pékin d’une plainte similaire contre ce moteur.