CSA : RMC rappelée à l’ordre pour des propos de Bourdin

55

Le CSA a rappelé à l’ordre RMC et la chaîne RMC Découverte pour des propos tenus en avril par Jean-Jacques Bourdin, qui avait qualifié la porte-parole du parti Les Républicains Lydia Guirous d’«imbécile» dans son émission matinale. «Lydia Guirous, c’est une imbécile», avait lancé l’animateur, commentant un tweet de la porte-parole des Républicains à propos de l’incendie de Notre-Dame de Paris, dans lequel elle estimait que «les pompiers luttent courageusement en manquant terriblement de moyens adaptés, notamment aériens». «Il faut être complètement imbécile pour balancer un tweet en expliquant qu’il fallait chercher des Canadairs pour balancer de l’eau sur la cathédrale, au risque de l’écrouler d’ailleurs», avait déclaré le journaliste. Lydia Guirous avait aussitôt annoncé avoir saisi le CSA «suite aux insultes et mensonges» de Jean-Jacques Bourdin. Elle avait notamment reproché à l’animateur d’avoir totalement déformé ses propos, assurant n’avoir jamais évoqué l’utilisation de Canadairs dans son tweet. Elle avait précisé que les «moyens aériens» dont elle parlait étaient des bras élévateurs, dont les pompiers parisiens étaient dépourvus (et que d’autres brigades leur avaient fournis pour aider à éteindre l’incendie). Elle avait également estimé que «la violence des propos» de l’animateur «relève sans doute de la plus grande misogynie». Dans une décision prise en septembre, le CSA a indiqué, qu’après un examen de la séquence, il avait demandé au diffuseur du programme «de veiller, à l’avenir, à ce que les propos tenus par les animateurs de ses antennes soient respectueux des droits de la personne».