Décès de l’acteur américain Richard Kiel

581

 

L’acteur américain Richard Kiel, connu notamment pour son rôle de méchant affublé de dents d’acier dans deux James Bond, est mort mercredi à 74 ans, a annoncé une porte-parole de l’hôpital de Californie (ouest) où il s’est éteint. Richard Kiel détonait par sa taille (2,18 m) et s’est fait un nom à Hollywood dans les années 1960 grâce à son rôle de Voltaire, l’acolyte du docteur Loveless, dans «Les mystères de l’Ouest». Mais c’est son rôle de Requin, un méchant doté de dents d’acier dans les James Bond «L’espion qui m’aimait» (1977) et «Moonraker» (1979) qui lui a valu une renommée mondiale. «J’ai convaincu les producteurs (de James Bond) que Requin devait avoir des aspects humains pour contrebalancer les dents d’acier», racontait Richard Kiel au Hollywood Reporter en 2009. «Je crois que j’en ai trop fait. Je suis devenu trop populaire pour qu’on me tue !». Alors que «Jaws» défini sa carrière, Kiel n’a pas considéré ce rôle comme sa plus grande réussite, selon le magazine «Entertainment Weekly».  «Mon meilleur rôle était probablement celui du capitaine Drazak dans «L’ouragan vient de Navarone» (Force 10 from Navarone). Beaucoup ne savent même pas que c’est moi, parce que je portais une grosse barbe et un grand costume». Kiel est également passé derrière le caméra. En 1991, il a co-écrit et produit le drame familial «The giant of thunder mountain», dans lequel il a également joué. Il a raconté sa vie dans une autobiographie publié en 2002 sous le titre «Making it big in the movies». Né à Detroit, dans le Michigan (nord), l’acteur a également joué dans un épisode de «La 4ème dimension» et dans le film «Inspecteur Gadget» (1999), pour lequel il avait repris son rôle de Requin.