ENTR fête son premier anniversaire

47

Un an après son lancement, ENTR, l’offre numérique en six langues (français, allemand, anglais, polonais, portugais et roumain), développée par France Médias Monde et Deutsche Welle en partenariat avec une dizaine de médias en Europe, a enregistré plus de 40 millions de vidéos vues sur YouTube, Facebook, Instagram et Twitter.
Ces bons résultats illustrent l’adhésion des jeunes Européens pour les contenus proposés par l’équipe éditoriale d’ENTR, composée de journalistes à leur image : jeunes et européens. Climat, emploi, éducation, culture, sexualité, santé, technologies, solidarité… ENTR aborde quotidiennement, en vidéos mobiles, déclinées ou adaptées dans les différentes langues, les grands sujets générationnels qui font réagir et interagir les jeunes sur les réseaux sociaux, dans toutes leurs différences, contribuant ainsi à forger une «conscience européenne», rappelle FMM dans un communiqué.
Depuis le début de la crise en Europe orientale et l’invasion russe en Ukraine, ENTR propose des contenus qui permettent de mieux comprendre la chronologie des événements, qui s’intéressent à la situation des Ukrainiennes et des Ukrainiens fuyant leur pays du fait de la guerre et aux actions de solidarité mises en place à travers toute l’Europe.
«Dans un monde où tous les repères semblent basculer, les rêves d’avenir entravés, les jeunes ne doivent renoncer à rien. ENTR, par les thèmes abordés, par l’abolition des frontières géographiques ou linguistiques, ouvre les vannes à la puissance de la génération montante qui doit prendre les rênes et ne pas renoncer à ses idéaux pour le climat, pour la civilisation, pour la vie sur terre… et pour leur vie quotidienne. ENTR, «c’est un rêve modeste et fou» que nous allons poursuivre ensemble», déclare Marie-Christine Saragosse, Présidente Directrice Générale de France Médias Monde.
«En un an, ENTR a plus que réussi à atteindre son objectif : être une offre numérique européenne inclusive permettant aux jeunes d’interagir et de partager leurs points de vue sur ce qui compte le plus pour eux. Collaborer avec des médias originaires de six pays européens nous donne l’occasion unique de réunir nos expertises afin d’atteindre nos audiences», ajoute Peter Limbourg, directeur général de Deutsche Welle.
«Depuis un an, les journalistes de toutes nos rédactions proposent des contenus innovants et didactiques sur des thématiques paneuropéennes qui touchent les jeunes telles que la santé mentale, l’investissement, le gaspillage alimentaire, la guerre en Ukraine… Notre objectif pour l’année à venir sera de consolider cette collaboration éditoriale qui permet une approche éditoriale unique afin d’élargir notre communauté et susciter davantage de débat», souligne quant à elle Ségolène Allemandou, responsable éditoriale d’ENTR à France Médias Monde.
Outre Deutsche Welle (Allemagne) et France Médias Monde (France), ENTR compte plusieurs partenaires européens publics et privés : RTP (Rádio e Televisão de Portugal) ; RASP (Ringier Axel Spinger Polska – Onet) ; RFI România (Groupe France Médias Monde) et G4 Media (Group 4 Media Freedom and Democracy) ; Tailored Films (Irlande) ; et Fondation Genshagen (Allemagne).