Entretien avec Alexandre BOMPARD Directeur Général d’Europe 1

    99

    A l’issue de la conférence de rentrée d’Europe1 organisée lundi dernier, média+ s’est entretenu avec Alexandre Bompard, Président-Directeur Général d’Europe 1 qui a toujours l’intention de repositionner sa station comme une «grande généraliste».
    media+
    Pensez-vous avoir foncièrement pris des risques pour cette nouvelle rentrée ?
    Alexandre BOMPARD
    Pour cette rentrée 2010-2011, nous allons consolider nos programmes existants tout en proposant quelques nouveautés. Innover, inventer et surprendre font partie du code génétique d’Europe 1. Nicolas Demorand présentera la tranche 18h00 -20h00 dans «Europe 1 Soir», un rendez-vous qui ne ressemble en rien à ce que font nos concurrents. Michel Field animera «Café découvertes» (13h30-14h30) et Pierre-Louis Basse «Bienvenue Chez Basse» (du lundi au jeudi de 20h00 à 22h00), un programme fort et singulier. N’oublions pas l’arrivée de nombreux rendez-vous le week-end : «Le Bistrot du dimanche» avec Wendy Bouchard et Jean-Luc Petitrenaud, «Vous allez en entendre parler» animé par Aymeric Caron, ou encore «Les N°1 de demain» avec Michel Drucker, etc…
    media+
    Le jeu de Nagui «Décrochez le soleil» n’a pas rencontré le succès escompté la saison dernière. Est-ce pertinent de programmer un jeu radiophonique entre 9h30 et 11h00 ?
    Alexandre BOMPARD
    J’ai la conviction qu’une émission de jeu, de connaissance et de divertissement a sa place sur Europe 1 dès 9h30. Pour redynamiser le programme, nous avons repensé la mécanique, changé le nom (il devient «Le Carré Magique») et renforcé l’animation avec Pierre Lescure et Laurence Boccolini.
    media+
    Comment la station doit-elle se positionner concernant les développements numériques ?
    Alexandre BOMPARD
    Quand on s’appelle Europe 1 et que l’on est un média dit «traditionnel», il faut absolument se déployer sur le numérique de manière offensive et volontariste. Pour cela, notre site Internet – qui est en progression singulière dans ses audiences – est maintenant conforme aux valeurs éditoriales de la radio.
    media+
    Vous été au coeur de nombreuses rumeurs cet été concernant votre candidature à France Télévisions. Comment le vivez-vous aujourd’hui ?
    Alexandre BOMPARD
    Aujourd’hui, j’ai le grand plaisir d’avoir retrouvé à la fois nos animateurs et une antenne porteuse de promesses. C’est un plaisir sans cesse renouvelé. Je suis fier d’être à la tête d’Europe 1.