Entretien avec Frédéric de VINCELLES, Directeur général adjoint de W9

413

media+
Des «Ch’ti à Ibiza» en passant par «La Nouvelle Danse», W9 semble avoir réussi sa rentrée ?
Frédéric de VINCELLES
C’est en effet une rentrée réussie ! Grâce aux «Ch’tis à Ibiza», nous sommes la première chaîne nationale auprès des 15-24 ans et des hommes de moins de 50 ans. Vendredi dernier, nous avons même atteint un record sur les 4 ans et plus avec 7% de part d’audience et 9,3% auprès des moins de 50 ans. Au-delà des excellentes audiences sur les cibles jeunes, nous sommes très satisfaits de l’image positive que renvoie ce programme en journée. Cela nous incite donc à réfléchir à une 2nd saison car c’est objectivement un vrai succès. Avec «La Meilleure Danse», nous avons aussi  réalisé de belles performances.
media+
Cette année, vous misez donc sur une diversité de programmes ?
Frédéric de VINCELLES
Depuis le début, W9 est fidèle à sa promesse, celle d’avoir une offre très diversifiée. De plus, la chaîne revendique sa couleur, le violet, et nous renforçons notre marque. Les téléspectateurs, en venant sur W9, savent ce qu’ils vont trouver avec des divertissements sympathiques et familiaux. Nous diffuserons «Les Papys Piégeurs», dans lequel des acteurs seniors piègent des jeunes, en se comportant de manière totalement décalée. Nous avons aussi des projets autour de la musique et des Prime Time de «Génération Top 50».
media+
Quelle est votre plus-value par rapport à TMC ?
Frédéric de VINCELLES
Nous nous comparons rarement aux autres. Mais si nous regardons les chiffres, nous nous adressons à un public beaucoup plus jeune. Là où nos concurrents diffusent des séries comme «Hercule Poirot», W9 diffuse des programmes peut-être plus modernes et familiaux comme «Les Simpson» ou «Ma Famille d’abord» en journée.
media+
Votre talk-show de 2nd partie de soirée ressemblera-t-il à un Late Show américain ?
Frédéric de VINCELLES
Nous ne ferons pas l’erreur de faire un plateau à l’américaine avec un faux décor de nuit et un mug, à la Late Show. Ça ne marche pas en France ! Nous proposerons quelque chose de plus authentique et de plus abordable pour les téléspectateurs français. L’émission s’intitulera «La semaine dans le rétro» et sera présentée par Camille Combal. L’idée est de revisiter l’actu de la semaine avec humeur et humour avec 2 ou 3 invités.