Euro de foot: TF1 recrute l’ancienne joueuse du PSG et de l’Equipe de France Sabrina Delannoy et l’ancien journaliste de beIN Sports et Téléfoot Julien Brun

89

L’ancienne joueuse du PSG et de l’Equipe de France, Sabrina Delannoy, va commenter certains matches de l’Euro de foot sur TF1, une première pour une femme, aux côtés de l’ancien journaliste de beIN Sports et Téléfoot (Mediapro), Julien Brun, a annoncé la chaîne mercredi. 

Lors du mondial féminin de 2019, Sabrina Delannoy était devenue la première femme à commenter un match de foot sur TF1, accompagnée de Christian Jeanpierre. Mais son recrutement pour l’Euro masculin, prévu du 11 juin au 11 juillet, constitue à nouveau «une première» pour un «événement de cette envergure» sur une chaîne hertzienne, souligne-t-on chez TF1. «C’est un signal fort», a ainsi déclaré à l’Equipe le directeur des sports du groupe TF1, Julien Millereux. Le duo Brun-Delannoy entamera sa collaboration le 18 juin pour le match opposant l’Angleterre à l’Ecosse, avant une ou deux autres affiches. Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu, le tandem phare de la chaîne, resteront quant à eux aux commandes de la majorité des rencontres. 

Co-diffuseur de l’événement avec M6 et beIN Sports, TF1 proposera au total 12 matches, dont le match d’ouverture (Turquie-Italie), deux matches de pool opposant les bleus à la Hongrie (19 juin) et au Portugal (23 juin),  ainsi que le huitième de finale et la demi-finale de l’Equipe de France, si elle se qualifie. M6 diffusera quant à elle l’éventuel quart de final des Bleus, ainsi que la finale. TF1 entend en outre proposer un dispositif «innovant» autour des rencontres. 

Après les matches en soirée, le «Mag de l’Euro», présenté par Denis Brogniart, entouré de Nathalie Iannetta, Thomas Mekhiche, Youri Djorkaeff et Ludovic Giuli, aura notamment recours à la 3D-réalité augmentée. Le magazine dominical «Téléfoot» sera présenté par Frédéric Calenge et «délocalisé» pour cinq numéros «au plus près des Bleus». 

TF1 mobilisera plus largement ses JT et son antenne avec deux programmes courts quasi-quotidiens («Le rendez-vous sport en Bleu», incarné par Marine Marck, ancienne de la chaîne Téléfoot, et «Le journal de l’Euro»). Côté numérique, un podcast spécial Euro animé par Grégoire Margotton sera lancé sur toutes les plateformes, tandis que la quotidienne Téléfoot, déjà diffusée sur les réseaux sociaux et présentée par Thomas Mekhiche, sera consacrée à la compétition. Malgré les restrictions sanitaires mises en place par l’UEFA, comme l’absence de zone mixte où interviewer les joueurs à la sortie des vestiaires, «on a bon espoir de pouvoir faire vivre un Euro «normal» aux téléspectateurs», a assuré M. Millereux.