F. JOLY (909 Productions) : «Nous devons laisser s’installer «Disparus» dans ce contexte assez particulier»

196

Dès ce jeudi 14 mai à 21h05, RMC Story diffuse sa nouvelle émission d’investigation «Disparus» (6×70’), incarnée par la journaliste Patricia Fagué et produite par 909 Productions. L’occasion pour média+ d’évoquer cette émission et les projets de la société de production avec son directeur, Frédéric JOLY.

media+

Comment est née cette émission ?

Frédéric JOLY

Depuis 3 ans, je suis en discussion avec Patricia Fagué, journaliste d’investigation qui, depuis près de 30 ans, consacre sa vie à rechercher des personnes disparues. En mai 2019, nous avons eu l’accord de RMC pour une diffusion sur RMC Story. La plupart des enquêtes du programme ont été menées pendant 3 jours. Le défi était de taille. Ces dernières couvrent un large spectre : des accouchements sous X aux enlèvements parentaux, en passant par les abandons de familles et les trafics d’enfants. Notre force est précisément de ne pas caster et d’être représentatifs de la société, d’être authentiques. Nous avons tourné entre septembre 2019 et février 2020. En accord avec la chaîne, nous ne communiquons pas sur les coûts de production de cette série.

media+

La caméra a-t-elle posé problème lors des tournages ?

Frédéric JOLY

Nous avons décidé qu’un seul caméraman allait accompagner Patricia Fagué lors des enquêtes. Quand la démarche est bienveillante, elle est généralement bien accueillie, caméra ou non. Nos enquêtes sont tournées sur le vif, rien n’est prévu en amont. Nous ne souhaitions pas faire un programme voyeuriste mais authentique et bienveillant.

media+

Réfléchissez-vous à une saison 2 ou à exporter l’émission ?

Frédéric JOLY

Nous avons déjà pour projet de faire de «Disparus» un succès à l’antenne. Nous espérons inscrire cette émission dans la durabilité au sein de RMC Story. Ensuite, comme l’ensemble de nos créations originales, nous ferons le maximum pour l’exporter, l’adapter ou la vendre à un diffuseur étranger. Si l’audience est au rendez-vous, si la chaîne est satisfaite, si Patricia Fagué a envie de repartir et que nous avons l’énergie d’en faire d’autres, alors une saison 2 verra le jour. RMC Story ne nous a pas donné un objectif d’audience. Nous devons laisser s’installer cette nouvelle marque dans ce contexte assez particulier.

media+

Quels sont les autres projets de 909 Productions ?

Frédéric JOLY

Nous avons profité de cette période de confinement pour mettre à l’arrêt nos tournages et se concentrer sur l’écriture. Ainsi, nous travaillons sur une collection documentaire pour C8 en Prime avec une écriture originale. Le projet est contracté et nous sommes dans la phase d’écriture. De plus, nous lançons avec RMC Story une nouvelle collection documentaire sur les drames conjugaux. Pour RMC Découverte, nous devrions débuter le tournage de la troisième saison de «Retour à l’instinct primaire» en septembre prochain. Après deux saisons, je pense que le format va évoluer. Nous y travaillons encore tout en gardant l’ADN de la marque, à savoir faire vivre une aventure hors normes à des aventuriers. Enfin, nous sommes toujours en production de la saison 2 de l’émission de divertissement de caméra cachée «Piégé» pour Canal+ International. Nous continuons aussi à produire pour W9 des numéros de l’émission «Enquêtes Criminelles».