F. VAULPRE (Glance) : «La hausse de la consommation TV sur les 15-24 et les 15-34 ans dans le monde est la plus marquante en 2020»

81

Expert des marchés audiovisuels mondiaux, Glance a apporté hier matin un éclairage sur les contenus et les audiences du secteur dans une conférence digitale. A cette occasion, nous avons sélectionné les citations les plus marquantes de Frédéric VAULPRE, Directeur de Glance.

media+

Comment le secteur audiovisuel mondial a-t-il réagi à cette année 2020 ? 

Frédéric VAULPRE

Tous les grands pays européens ont vu leur consommation TV augmenter. A cet égard, l’Italie a atteint un record : 4h32 par jour et par personne. Quant à l’Angleterre, dont la consommation était plus challengée, elle a aussi augmenté de +9 min sur 1 an pour atteindre 3h12 de durée d’écoute. En janvier-février 2020, la consommation mondiale baissait légèrement avant d’exploser pendant le 1er confinement en mars-avril : +35% en Italie, +19% en Angleterre. Pendant la période printemps-été, correspondant au déconfinement, la consommation TV a continué à progresser dans tous les pays avec des proportions assez fortes sauf aux États-Unis. Aux États-Unis, il n’y pas eu de confinement à proprement parler donc une situation très différente des pays européens. A la rentrée, la consommation était elle aussi en croissance par rapport à l’année dernière. Certains pays ont été reconfinés, et de nouveaux programmes ont vu le jour. C’est ce qui explique en partie ce maintien de la consommation.

media+

Quel a été le critère de progression le plus marquant ?

Frédéric VAULPRE

La hausse de la consommation TV sur les 15-24 et les 15-34 ans. Ces cibles sont venues redécouvrir la télévision durant cette période de crise sanitaire. Ils sont d’ailleurs manifestement restés après la période de confinement. Si on creuse la notion de SVoDiste, sur une cible 25-35 ans elle regarde aussi bien la TV linéaire que non linéaire : elle préfère les fictions de niche en replay et des divertissements plus glamour en live.

media+

Que doit-on retenir de la hausse de la consommation de la SVOD ?

Frédéric VAULPRE

Au final, sur l’année, Netflix a annoncé avoir progressé pour atteindre 203 millions d’abonnés dont 60 millions en Europe. Chez Glance, nous avons accès à des données de partenaires européens qui nous indiquent que sur le 3ème trimestre 2020, le titre le plus vu représenté était «The Old Guard», un film avec Charlize Theron. Au Royaume-Uni, la première marche du podium est détenue par «The Fall», série qui avait pourtant été lancée en 2013 sur BBC Two avec Gillian Anderson. En octobre dernier, en France, c’est la série «Murder» sur Netflix qui s’est hissée en haut du podium. Face à ces nouveaux usages, les acteurs de la TV agissent et utilisent les nouveaux modes de consommation pour améliorer leur programmation, la modifier ou en tirer parti.

media+

Comment évolue la consommation du différé pour les contenus télévisés ?

Frédéric VAULPRE

Il y a une évolution positive du replay partout dans le monde. En 2020, l’Angleterre enregistre +31 minutes/jour de consommation en replay. Nous analysons aussi le preview, c’est-à-dire la possibilité de regarder un programme en avance. En 2020, il y a eu 50 programmes de fiction en Prime Time sur BBC One dont 26 diffusés en preview. A cet effet, la consommation en avant-première pesait 14%, quand 53% était consommé en direct. Dans le Top des programmes ayant le plus bénéficié des audiences additionnelles, il y avait notamment la série «Life» (44% en preview) pour une audience totale de 5,2 millions de téléspectateurs.