Fibre optique: Numéricable et Neuf Cegetel vont câbler les Hauts-de-Seine

    116

    Le principal câblo-opérateur français Numéricable, associé à une filiale de Neuf Cegetel, auraient été choisis pour assurer l’équipement en fibre optique du département des Hauts-de-Seine, selon les sites Internet de la presse économique. Selon celui de «La Tribune», qui ne cite pas de source, Numéricable, qui s’est associé dans ce dossier à LD Collectivités, filiale de Neuf Cegetel, et au groupe de BTP Eiffage, «devrait être désigné comme délégataire de service public pour déployer le réseau de fibre optique» dans le département. La Commission des délégations de service public du département, qui s’est réunie le 5 décembre, aurait «choisi d’attribuer le marché à ce groupement qui devrait donc l’emporter sur les deux autres concurrents: Axione (associé à EDTE, filiale de Bouygues) et MPG Contracting», indique pour sa part le site Internet du quotidien «Les Echos». Selon les deux journaux, la décision devrait être entérinée le 21 décembre lors d’une réunion du conseil général présidé par l’UMP Patrick Devedjian. Le montant total des investissements, publics et privés, pour la réalisation de ce réseau, sera de 422 millions d’euros, ajoute «Les Echos», qui précise que le consortium se verra attribuer une concession de 25 ans, mais ne «pourra pas vendre de services directement aux consommateurs». Le réseau qu’il construira devra donc «vendre des capacités à d’autres opérateurs tels que Free, Alice ou Orange», précise-t-il. Selon le cahier des charges, la totalité des ménages, entreprises et administrations des Hauts-de-Seine devra être en mesure de se relier au réseau de très haut débit d’ici à la fin 2012, ajoutent les deux sites Internet. L’Internet à très haut débit permettra de profiter de services très gourmands en bande passante, comme la vidéo à la demande ou la télévision en haute définition.