Fox News réprimande l’intervention, durant un meeting électoral de Donald Trump, de son présentateur vedette Sean Hannity

60

La chaîne d’information américaine Fox News a réprimandé mardi l’intervention la veille, durant un meeting électoral de Donald Trump, de son présentateur vedette Sean Hannity, monté sur scène pour louer le bilan du président des Etats-Unis.Connu pour sa proximité avec l’ancien promoteur immobilier, Sean Hannity l’a remercié pour son action à la tête du pays, estimant que «ce qui (définissait sa) présidence» se résumait à la formule suivante: «Promesses faites, promesses tenues».

Devant plusieurs milliers de personnes réunies à Cape Girardeau (Missouri) pour ce dernier meeting électoral avant les législatives de mardi, Hannity a notamment affirmé que, depuis la prise de fonction de Trump, «quatre millions de personnes» étaient «sorties de la pauvreté».

Selon les derniers chiffres du Census Bureau, agence de statistiques qui dépend du ministère du Commerce, le nombre de personnes en situation de pauvreté aux Etats-Unis n’a pas évolué entre 2016 et 2017. Aucun chiffre n’a encore été publié pour 2018. Sean Hannity a également vanté la décision de Donald Trump de revenir sur l’accord sur le nucléaire iranien. «Nous ne lâchons pas des avions entiers de cash à des mollahs iraniens qui crient à la mort de l’Amérique», a-t-il lancé. «Fox News ne tolère pas que nos présentateurs participent à des événements de campagne», a réagi mardi la chaîne d’information. Elle s’est dite «extrêmement fière» du travail de ses journalistes pour ces élections, et a qualifié cet incident d’une «malencontreuse perturbation» qui «a été réglée», sans plus de précision. Interrogée sur d’éventuelles sanctions contre M. Hannity, la chaîne n’a pas donné suite. Lundi sur scène, Sean Hannity avait également eu un mot pour les journalistes présents dans la salle: «tous ces gens dans le fond appartiennent aux «fake news»», les fausses informations, reprenant la réthorique de Donald Trump et attaquant ses propres confrères. «Pour être clair, je ne faisais par référence à mes collègues de Fox News», a assuré mardi Sean Hannity sur son compte Twitter. «Ils font un travail formidable chaque jour, honnête et équilibré», a-t-il ajouté, «et c’est un honneur de travailler avec de si grands professionnels». Il a également assuré que Donald Trump l’avait appelé sur scène alors qu’il ne s’y attendait pas. Une autre présentatrice de Fox News, Jeanine Pirro, ex-magistrate, beaucoup moins connue, était également sur scène lundi pour soutenir Donald Trump. Fox News ne l’a pas mentionnée dans son communiqué.