France Médias Monde : le CA approuve les comptes et l’exécution du COM pour l’année 2021

39

Réuni le 12 mai 2022 sous la présidence de Marie-Christine Saragosse, le Conseil d’administration de France Médias Monde a approuvé à l’unanimité le rapport d’exécution du Contrat d’Objectifs et de Moyens (COM) et l’arrêté des comptes pour l’année 2021. Il a salué dans un communiqué «la gestion rigoureuse de l’entreprise comme ses résultats en croissance, rendus possibles par l’engagement de toutes les équipes. Ces performances illustrent plus que jamais l’importance d’une information internationale indépendante, professionnelle, qui lutte contre toutes les formes de manipulation, à l’échelle du monde, sur tous les supports et en 20 langues». Le Conseil d’administration de France Médias Monde a approuvé le rapport d’exécution du COM pour l’année 2021 qui affiche des hausses significatives d’audience par rapport à 2019, capitalisant sur les évolutions exponentielles de 2020, année atypique marquée par la pandémie. Ces résultats, qui dépassent les objectifs fixés, traduisent la confiance accordée par les auditeurs, téléspectateurs et internautes de RFI, France 24 et Monte Carlo Doualiya, sur les cinq continents. En 2021, les trois médias ont compté 244,2 millions de contacts hebdomadaires, en hausse de 36,9 millions vs 2019 (+18%) et supérieurs de 4% à l’objectif fixé. Sur le numérique, ce sont plus de 2,2 milliards de vidéos et sons qui ont été lancés en un an (+37% vs 2019 et +12% par rapport à l’objectif fixé en 2021). Les performances du groupe en 2021 s’inscrivent dans un contexte encore impacté par la crise sanitaire. Elles sont le fruit de la stratégie de développement et de transversalité de France Médias Monde, menée avec succès dans un cadre budgétaire contraint par la baisse des ressources issues de la contribution à l’audiovisuel public. Sur le plan financier, l’exercice 2021 est marqué par un nouveau bénéfice de 2M€, en amélioration de 2,7M€ par rapport à son niveau prévisionnel. Ce résultat positif permet à l’entreprise de conforter ses capitaux propres pour atteindre 8,9M€, en augmentation de 4,3M€ en trois ans. Il s’inscrit dans un contexte pourtant marqué par une nouvelle baisse de la dotation issue de la contribution à l’audiovisuel public (254,7M€, en baisse de 0,5M€ par rapport à 2020, sur une diminution totale de 3,5M€ sur la période 2018-2022), par la poursuite des efforts d’économies, ainsi que des effets de la crise sanitaire. Parallèlement, l’entreprise a bénéficié d’une subvention exceptionnelle de 0,5M€ au titre du soutien à l’audiovisuel public dans le cadre du plan de relance de l’État français et d’une baisse de l’impôt sur la production. France Médias Monde a pu déployer ses priorités stratégiques, à savoir le renforcement des langues africaines de RFI; la poursuite du développement d’InfoMigrants et la lancement d’ENTR à destination des jeunes européens; le passage à 24 heures et la montée en puissance de France 24 en espagnol; la consolidation de l’offre pluri-média arabophone entre MCD et France 24; la poursuite de la transformation numérique et du développement de l’innovation; les efforts supplémentaires de réduction du coût des réseaux de distribution et de diffusion des médias du groupe tout en poursuivant la progression du nombre de foyers couverts; le renforcement de la présence ciblée de ses médias en France (présence de RFI et MCD en DAB+); la poursuite des coopérations et synergies avec les autres groupes de l’audiovisuel public (FranceInfo, Culture Prime, Lumni et aussi dans les domaines de la recherche/innovation, protection cyber, achats groupés…); et la poursuite d’une gestion rigoureuse dans un cadre d’obligations réglementaires renforcées (RGPD, RSE, Loi Sapin II…).