France Ô s’intéresse à des fréquences locales sur la TNT

    289

    En mai 2007, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) doit annoncer le nom des quatre chaînes locales qu’il autorisera à émettre sur la TNT à Paris et en Ile-de-France. France Ô, la chaîne multiculturelle de RFO (Réseau France Outre-mer, groupe France Télévisions) qui obtiendra en 2007 une fréquence sur la télévision numérique terrestre (TNT) en Ile-de-France, s’intéresse à d’autres fréquences TNT locales, a-t-elle indiqué. Après que «le gouvernement a préempté» une fréquence pour France Ô, «nous allons passer sur la TNT gratuite en Ile-de-France» en 2007, ce qui donnera à la chaîne «l’occasion d’élargir son public de façon significative», s’est félicité François Guilbeau, Directeur général de RFO, lors d’une conférence de presse. «La décision de monter France Ô sur la TNT a été prise après la crise des banlieues», a-t-il souligné. «La première opportunité, c’était l’Ile-de-France. Bien sûr, Marseille, Lyon, Toulouse ou Montpellier nous intéressent» également et «on va essayer d’être sur le satellite de complément» de la TNT, a t-il indiqué. Lorsque le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) «aura dégagé des capacités» sur de nouvelles villes, «on demandera au gouvernement de préempter des fréquences TNT locales», a t-il déclaré.