G. POELS (INA) : «576 sujets ont été consacrés dans les JT français à l’élection présidentielle américaine»

40

Alors que Joe Biden a été investi de ses nouvelles fonctions à la Maison Blanche, l’INA revient sur 4 années de médiatisation des États-Unis et propose un focus sur la dernière élection présidentielle. Entretien avec Géraldine POELS, Chargée de Mission au sein de la direction des collections de l’INA.

media+

Quelle a été la médiatisation autour de Donald Trump par les médias français?

Géraldine POELS

Entre 2016 et 2019, le Président Trump a été davantage médiatisé que son prédécesseur Barack Obama entre 2012 et 2015. 797 passages dans les JT français en 4 ans pour Trump contre 567 passages pour Obama. Donald Trump est clairement une personnalité médiatique majeure de ces dernières années. En revanche, nous avons travaillé de manière plus restreinte sur la campagne de 2020, moins médiatisée que les deux précédentes. Le record de 2008-2009 lié à la 1ère élection de Barack Obama n’a plus été atteint depuis.

media+

Pourquoi la dernière campagne US a-t-elle été moins médiatisée que les autres ?

Géraldine POELS

Parce que l’actualité en 2020 a été monopolisée par la crise sanitaire qui a occupé à 80% l’espace médiatique, laissant peu de place pour le reste de l’actualité internationale. Au total, ce sont 576 sujets qui ont été consacrés dans les JT français à la campagne électorale et à l’élection présidentielle américaine de 2020. L’essentiel de la médiatisation se concentre sur le scrutin du 3 novembre 2020 et l’annonce de la victoire de Joe Biden, le 7 novembre. Notons aussi l’émergence médiatique des colistiers, et surtout de Kamala Harris. C’est une première !

media+

Quelles sont les chaînes françaises les plus friandes de l’élection américaine ?

Géraldine POELS

Le périmètre de notre étude s’est intéressé aux JT du soir de TF1, France 2, France 3, Canal+, Arte et M6, c’est-à-dire ceux qui ont la plus forte audience. Comme en 2016 et avec 166 sujets, France 2 est la chaîne qui a le plus médiatisé l’élection américaine. En termes de proportion de sujets consacrés à la campagne électorale par rapport à l’information globale des JT, c’est Arte (9,9%) qui passe en tête, suivi de M6 (6,9%), France 2 (6,5%), TF1 (4,5%) et France 3 (3,4%). Traditionnellement, le JT de Canal+ était très américanophile et très en pointe sur ces sujets, mais il a été supprimé de l’antenne depuis juin 2018 (la médiatisation des États-Unis représentait 8,7% de l’info globale de ce JT du soir). Finalement, ces quatre dernières années, c’est France 2 qui a proposé le plus de sujets sur les États-Unis (1645), suivie par M6 (1533), Arte (1266), TF1 (1082) et France 3 (656).

media+

Des thématiques ressortent-elles de ce traitement médiatique inédit ?

Géraldine POELS

Le premier sujet qui intéresse les rédactions des JT que nous avons étudiés, c’est tout ce qui relève de la politique américaine, les mesures politiques et les dérapages de Donald Trump. Ce qui est notable sur l’ensemble du mandat, c’est le grand retour de la politique étrangère américaine et des relations internationales, qui avaient été reléguées au 7e rang des thématiques sous Obama, et qui reviennent en 2e position (15% des sujets). Ce qui à notre sens traduit une certaine fébrilité des observateurs internationaux vis-à-vis de ce retour des États-Unis sur la scène internationale avec plusieurs crises. Les années 2017 et 2018 ont été particulièrement chargées avec la crise diplomatique avec le Mexique, la guerre commerciale avec l’Union européenne et la Chine, les tensions avec la Corée du Nord et la Russie, le retrait de l’accord sur le nucléaire iranien et l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem. En revanche, la médiatisation de l’engagement des États-Unis dans les conflits armés, qui a longtemps été un sujet majeur pour les JT, se réduit parallèlement au désengagement américain.