GB: le «Club des cinq» va reprendre du service à la télévision

    166

    De nouvelles aventures du «Club des cinq», série qui a fait les beaux jours en France de la Bibliothèque rose, vont être portées à l’écran plus de 40 ans après la mort de leur créatrice, l’auteur britannique Enid Blyton, affirme le quotidien «The Times» de mardi. La société Chorion, propriétaire des droits, a décidé d’en faire une série télévisée dans laquelle Claudine, Annie, François et Mick, devenus adultes, auront de nouvelles aventures. Les héros auront une quarantaine d’années et auront pris des chemins différents dans la vie. Mais un crime les rapprochera, explique le «Times». Le cinquième de la bande, le fidèle chien Dagobert, est quant à lui mort mais l’un de ses descendants reprend le flambeau. Le projet en est encore au stade de l’écriture du scénario et les acteurs n’ont pas été choisis, selon le quotidien. Les premières aventures de la bande remontent à 1943 avec «Le club des cinq et le trésor de l’île». Enid Blyton en écrira 20 autres jusqu’en 1963, mettant la joyeuse bande face au mystère d’un train fantôme surgi de la brume ou encore aux passages secrets d’un vieux manoir. Les aventures ont été traduites en 40 langues et vendues à plus de 400 millions d’exemplaires dans le monde. Dans la version française, le lieu de villégiature sur la côte anglaise où la bande se retrouve chaque été avait été transposé à la Bretagne. «Le Club des cinq» a déjà fait l’objet d’adaptations sur le petit écran en 1978 et en 1996, sans toutefois les envisager en tant qu’adultes. Un dessin-animé en 26 épisodes relatant les aventures des enfants est également en cours de production, selon Chorion.