Gerald-Brice Viret, directeur du pôle télévision chez NRJ

    165

    Le 20 mars, le groupe NRJ a lancé sa nouvelle chaîne régionale : NRJ Paris. Pour se différencier de ses six autres concurrentes présentes sur le même créneau, la petite dernière du groupe NRJ se veut «citadine- branchée». Gérald-Brice Viret, le directeur du pôle télévision du groupe nous explique ses spécificités.
    média+ : Pouvez-vous nous donner le positionnement d’NRJ Paris dans le paysage audiovisuel d’Ile-de-France ?
    Gérald-Brice Viret : Notre positionnement est simple: nous sommes une chaîne généraliste urbaine pour les 15-49 ans. On y trouve tous les programmes classiques d’une chaîne de cette nature, à savoir de l’information, mais aussi de la fiction et beaucoup de magazines culturels, notamment sur le cinéma, la première distraction des franciliens. Nous sommes dans une zone où plus de 300 spectacles ont lieu par jour, il est inconcevable pour nous de ne pas les traiter. Nous avons également un partenariat sportif avec le Stade Français et nous en envisageons d’autres, notamment pour le handball. Jamais Paris et sa région n’ont eu une chaîne en continu, ça a toujours été que du décrochage. Là, c’est du 24h/24 pour un budget de 4 millions d’euros.
    média+ : Votre grille de programmes actuelle est-elle définitive ?
    Gérald-Brice Viret : Non, la grille actuelle est d’initialisation afin de faire connaître la marque NRJ Paris. Une autre grille arrivera le 19 mai avec de la nouveauté. Nous aurons deux heures d’information en direct tous les jours [ndlr: JT et magazines d’entertainement entre 18h00 et 21h00] contre actuellement un journal enregistré de 20′, diffusé à 18h00. Notre priorité actuelle est d’installer la chaîne. Notamment en s’axant sur tous les rendez-vous parisiens. La Fête de la musique sera un de ces évènements: nous y consacrerons les 24 heures d’antenne. Puis nous proposerons une troisième grille à la rentrée avec des séries et des films.
    média+ : Comment est organisée votre rédaction ?
    Gérald-Brice Viret : Nous avons la plus grosse rédaction des télévisions d’Ile-de-France. Nous avons la nôtre qui compte une douzaine de journaliste, plus tous les journalistes de nos sept chaînes partenaires (ndlr: Telessonne,Val d’Oise TV, TV fil 78, Rosny TV, TVM, Canal Coquelicot et Rueil TV). Nous avons une force de frappe dans la région qui est unique.
    média+ : Qu’est-ce qui va vous différencier de vos chaînes partenaires ?
    Gérald-Brice Viret : Ces chaînes partenaires font de l’information locale, pour leur zone géographique. C’est de l’hyper proximité. Nous, nous faisons du régional: l’échelle n’est pas la même. Après, dans ces zones, il y aura des évènements qui intéresseront la région parisienne dans son ensemble. Ce sont celles-ci que nous remontons. Nous sommes complémentaires et non concurrents. Par exemple, si on fait un sujet consommation sur l’Ile-de-France, chacune de ces zones va alimenter l’enquête. Ce sont nos relais d’information.
    média+ : Produisez-vous toutes vos émissions ?
    Gérald-Brice Viret : Alors non, nous ne produisons pas tous nos programmes. L’émission quotidienne de direct «Le Live» sera produite par la chaîne. Nous avons installé dans nos locaux du XVIéme un plateau TV qui servira également pour les autres chaînes du groupe. Pour toutes les émissions que nous ne produisons pas nous faisons notamment appel à 3éme oeil pour le magazine cinéma, Bo travail qui confectionne l’émission sur les communautés parisiennes «Le monde à Paris», ou encore la société Découpages pour l’émission le «Kiosque». Toutes ces sociétés travaillaient déjà avec le groupe, il me paraissait naturel de travailler avec elles.
    média+ : Quelle place occupe NRJ Paris parmi les autres médias du groupe ?
    Gérald-Brice Viret : NRJ Paris a vocation à être partenaire de tous les évènements parisiens. Donc elle travaillera avec les radios du groupe, déjà implantées dans cette zone, c’est certain. Après, toutes les télévisions sont complémentaires. «NRJ Hits» est musicale, «NRJ 12» est de plus en plus généraliste et «NRJ Paris» est une chaîne urbaine consacrée qu’à l’Ile de France.