Google travaille à un kiosque numérique à de meilleures conditions qu’Apple

470

Le groupe internet Google travaille à un nouveau kiosque numérique destiné aux appareils portables fonctionnant avec son système d'exploitation Android, espérant séduire les journaux en leur offrant de meilleures conditions qu'Apple, a affirmé dimanche le Wall Street Journal. Plusieurs groupes de presse, y compris Time (groupe Time Warner), Condé Nast et Hearst auraient déjà été approchés par Google pour ce projet, selon le Wall Street Journal, qui cite des personnes anonymes au courant du dossier. Ces dernières semaines, le groupe internet aurait proposé aux éditeurs de prélever une commission inférieure aux 30% qu'Apple se réserve sur les ventes conclues sur sa boutique en ligne iTunes, qui dessert les iPhones, baladeurs iPods et tablettes iPads. "Google a également proposé de fournir aux éditeurs certaines données personnelles des mobinautes pouvant aider au marketing de produits et services", selon le quotidien. Le seul commentaire de Google sur cette initiative, cité dans le quotidien, est de rappeler qu'il a "toujours dit être en discussions avec les éditeurs sur la façon de travailler ensemble, y compris si nous pouvions les aider avec une technologie pour des services d'abonnement". Actuellement il est quasiment impossible de proposer des journaux ou magazines sur abonnement sur iTunes. Mais selon le quotidien Apple envisagerait d'assouplir sa position sur les ventes au numéro, permettant aux éditeurs d'offrir aux internautes un prix réduit en échange d'un abonnement, comme ils le font pour leurs éditions papier. De son côté Apple garderait toutefois sa commission de 30%. Apple se préparerait également à fournir plus de données sur ses utilisateurs, en demandant leur autorisation pour que certaines de leurs données soient transmises aux éditeurs lorsqu'ils achètent un abonnement numérique, ce qui ne semble pas satisfaire tous les éditeurs.