Isère: deux incendies «criminels» en une semaine ont ciblé une société de télécoms

399

Deux incendies «criminels» ont ciblé cette semaine en Isère des locaux d’une entreprise spécialisée dans les réseaux de télécommunications, indiquait samedi dernier le parquet de Grenoble. «Un incendie criminel a eu lieu cette nuit (de vendredi à samedi) dans les locaux de l’entreprise Constructel de Sassenage qui installe de la fibre optique», précise le procureur de Grenoble, Éric Vaillant, dans un communiqué. «Cet incendie fait suite à celui qui s’est déroulé dans les locaux de la même entreprise situés à Brézins dans la nuit de mercredi à jeudi», souligne le magistrat en ajoutant qu’à ce stade de l’enquête, confiée à la gendarmerie, «aucune piste n’est privilégiée». Dans la Drôme voisine cette semaine, ce sont des locaux techniques de l’opérateur Orange qui ont été incendiés à deux reprises également. De nombreux incendies volontaires ont ciblé des installations téléphoniques, en particulier des antennes-relais, en France ces derniers mois. En 2020, les autorités avaient recensé une centaine de dégradations de pylônes de téléphonie sur l’ensemble du territoire. Une partie de ces actions a été revendiquée par l’ultragauche.