Décès de la journaliste et critique musicale Isabelle Dhordain

49
La journaliste et critique musicale francaise Isabelle Dhordain dans la salle le Triton aux Lilas pres de Paris lors de l'enregistrement de l'emission sur le Pont des Artistes qu'elle anime. Cette emission est enregistree en public une fois par mois puis diffusee sur la tele web de l'etablissement Le Triton. Isabelle Dhordain avait pendant vingt ans anime sur France Inter une emission du meme nom consacree a l'actualite de la chanson. Les Lilas , France - 21/04/2016//SADAKA_sada009/Credit:SADAKA EDMOND/SIPA/1607080203

La journaliste et critique musicale Isabelle Dhordain, qui a longtemps animé «Le pont des artistes» sur France Inter, une émission où elle a aidé de nombreux musiciens à se lancer, est décédée, a annoncé dimanche la radio publique. La radio, qui s’est faite l’écho de son décès sur ses ondes, prépare un hommage qui sera diffusé sur son antenne. «La musique perd l’une de ses ambassadrices», a souligné sur Twitter son directeur musical, Jocelyn Perrotin. Née en 1959, Isabelle Dhordain avait la radio dans le sang : elle était la fille de Roland Dhordain, un des pères fondateurs de la radio moderne et une grande voix de France Inter, et d’Elisabeth Lansac, comédienne et productrice de France Culture. Passionnée de musique, elle fait ses débuts dans une radio libre, puis rejoint son père à France Inter et lance avec lui «Le pont des artistes», une émission qu’elle avait présentée de 1988 à 2013. Elle y a aidé de nombreux artistes à se lancer, dans tous les styles musicaux contemporains, de Dominique A à Sanseverino, de Mathieu Chedid aux Têtes Raides, en passant par Vincent Delerm et les Négresses Vertes …