J-E. VALLI (Radioplayer France) : «Radioplayer est une vraie réponse qui respecte les radios et leurs identités»

41

Hier matin, Altice Média, Lagardère News, les radios du Groupe M6, Les Indés Radios, NRJ Group et Radio France ont lancé Radioplayer France, l’application regroupant 200 radios, 600 webradios, et des milliers de podcasts. Détails et entretien avec Jean-Eric VALLI, Président de Radioplayer France.

media+

Depuis combien de temps élaborez-vous Radioplayer France ?

Jean-Eric VALLI

Cela fait trois ans que nous travaillons dessus. Avec l’ensemble des radios partenaires, nous avons partagé nos expériences et commandité quelques études pour se faire une idée précise, au-delà de nos propres impressions. Radioplayer France s’inscrit clairement comme une application simple et gratuite permettant d’écouter l’ensemble des programmes radios et contenus audio sur les différents appareils numériques, notamment en mobilité.

media+

Ce modèle a-t-il déjà été mis en place dans d’autres pays ?

Jean-Eric VALLI

Radioplayer est une marque créée en Angleterre il y a une dizaine d’années. Quatorze pays dont le Canada utilisent déjà cette application. La version déployée en France s’inspire de la technologie originelle avec les particularités liées à la diversité de notre paysage radiophonique, c’est-à-dire près d’un millier de radios en France : toutes les radios nationales, locales et les décrochages locaux des radios sont accessibles dans l’application.

media+

Radioplayer France permet donc aux principaux acteurs de la radio d’unir leur force ?

Jean-Eric VALLI

Oui, et nous sommes ravis de cet aspect. Les principaux acteurs français de la radio représentent près de 90% de l’audience. Il faut dire que nous sommes aujourd’hui beaucoup plus aguerris et convaincus des enjeux futurs. Il n’y a pas besoin de discuter de longues heures pour être d’accord sur les sujets essentiels. La consommation digitale représente 15% de l’audience radio. Elle est répartie entre nos propres flux (qui existent dans nos applications et sites web), et à travers des agrégateurs qui ne pèsent pas si lourd que ça. D’ailleurs, ces derniers maltraitent un peu nos produits puisque nous n’avons pas de statistiques sur l’écoute ni de données associées. Radioplayer est une vraie réponse, plus professionnelle, mieux adaptée et qui respecte davantage les radios et leurs identités.

media+

Radioplayer est-il un rempart face aux plateformes de streaming et aux GAFA ?

Jean-Eric VALLI

Oui, car nous apportons aux auditeurs une réponse actuelle, respectueuse de leurs choix et de l’identité des radios. Radioplayer est accessible sur tous les supports connectés. L’application permet une écoute immersive en intégrant des données associées et des métadonnées avec, par exemple, le nom des émissions, ou des artistes et des titres, la grille des programmes à 7 jours avec détails et le replay des émissions.

media+

Mais vous ne prenez pas en compte la radio filmée ?

Jean-Eric VALLI

Dans un premier temps, non. Nous nous sommes orientés dans le cœur du métier de la radio, à savoir l’audio. Radioplayer France soutient la norme HLS qui va permettre une meilleure qualité d’écoute et à terme, une sécurisation des flux des radios. Après, les radios conservent leurs propres applications et sites web et définissent leur politique au niveau de ce qui peut être filmé. 

media+

Radioplayer propose peu de publicités. Comment vous y retrouvez-vous ? 

Jean-Eric VALLI

En tant que radio, notre financement est lié aux publicités que l’on passe sur nos antennes, nos sites et nos applis. A ce titre, nous n’avons pas besoin de surajouter de publicité sur Radioplayer.