J. FAILLIOT (Konbini Studio) : «Nous offrons aux marques une expertise ancrée dans notre époque»

160

Focus sur Konbini Studio, le studio créatif 360° de Konbini qui regroupe toutes les expertises du média au service des marques. Avec une équipe de 10 personnes, Jane Failliot, nommée récemment Head of Konbini Studio, a pour mission de piloter la diversification de l’offre en marque blanche et d’accompagner les marques dans leur stratégie de création et d’amplification. Entretien.

Comment Konbini Studio s’inscrit-il dans l’écosystème Konbini ?

Avec 30 millions d’utilisateurs mensuels, Konbini est le média leader de la pop culture, 100% digital native. Nous sommes l’un des premiers médias à avoir produit du brand content pour les marques. Nous touchons la quasi-intégralité des 15-34 ans chaque jour, une cible qui est pourtant très difficile à capter. Ce succès, nous le devons vraiment à la capacité du média à capter les jeunes audiences et à sa maîtrise de la grammaire sociale. L’agilité et la créativité de Konbini nous permettent de nous inscrire dans des écosystèmes culturels et de proposer des expériences aux marques. Konbini Studio regroupe les expertises en matière de créativité, d’agilité, de compréhension des écosystèmes culturel et social au service des marques. Notre mission : construire ou amplifier leur culture de marque.
 
Par quoi ça passe ?

Konbini Studio possède une diversité d’expertises, offrant à la fois du conseil et de l’accompagnement en matière de contenu. Cela constitue le cœur de notre savoir-faire : accompagner les marques sur le moyen et le long terme dans leur stratégie content. Nous proposons également des offres directement issues de l’expertise de Konbini. Nous avons démontré notre capacité à organiser des expériences live et à concrétiser ces dernières dans les médias ou dans l’écosystème des marques. De plus, notre stratégie d’influence et d’incarnation bénéficie d’une véritable expertise, grâce à notre proximité avec les talents et les artistes que nous mettons à la disposition des marques.

Quelle est votre vision stratégique pour Konbini Studio et comment vous envisagez de piloter la diversification de l’offre en marque blanche ?

Notre mission est claire : accompagner les marques dans leurs enjeux culturels, et les aider à atteindre des audiences difficiles à toucherAujourd’hui, nous disposons d’une équipe de 10 personnes comprenant des commerciaux, des social media managers et des community managers, ainsi qu’un pool de créatifs et une production intégréeNous bénéficions de cette force créative pour offrir une solution globale dédiée aux marques, appelée Community Brand Experience.  Nous assurons ainsi la création de cultures de marques. En parallèle, Konbini Brand Solution amplifie la culture des marques sur notre média via diverses offres : publicité native, display, sponsoring de contenus propriétaires, ainsi que la création et la diffusion publicitaire sur mesure avec brand impact. Enfin, Konbini Social Intelligence offre une compréhension approfondie des jeunes générations et de leurs affinités culturelles grâce au social listening, à l’analyse de données et à des études ciblées, proposées aux marques. C’est cette complémentarité des trois produits qui nous permet d’accompagner les marques avec une offre et une expérience de contenu à 360°.

Quelles sont les principales tendances que vous prévoyez d’exploiter pour renforcer l’impact de Konbini Studio auprès des marques ?

Évidemment, de nombreuses questions se posent concernant l’IA et les enjeux liés aux algorithmes des plateformes. Il s’agit de savoir comment nous allons continuer à être pertinents et efficaces dans nos propositions aux marques, tant au niveau de la stratégie que du format lui-même. Il y a aussi beaucoup de questions autour du FOOH (Fake Out of Home). De plus, les enjeux liés aux influenceurs sont cruciaux : comment rester pertinent au milieu de cette masse d’incarnants, et comment maintenir notre légitimité en toutes circonstances.

Quels sont les défis majeurs que vous anticipez ?

Malgré la concurrence parmi les pure players, Konbini possède une vraie légitimité en tant que leader de la pop culture. Cette légitimité repose sur notre capacité à nous remettre constamment en question, à rester pertinents et à l’écoute des tendances actuelles, à sentir l’époque et à nous adapter aux changements des habitudes des gens. C’est là le véritable enjeu. Ainsi, nous offrons aux marques une expertise ancrée dans notre époque et notre société. Notre force réside dans notre capacité à proposer des solutions qui évoluent avec les tendances et répondent aux besoins actuels des consommateurs.

Pouvez-vous nous donner un aperçu de la manière dont Konbini Studio travaille en synergie avec Konbini Media Solutions et Konbini Social Intelligence pour offrir une expérience de marque complète ?

Sosh, par exemple, est une marque que nous avons co-construite avec Orange. Cela fait 13 ans que nous collaborons étroitement ensemble. On a réussi à intégrer cette marque dans la pop culture avec des publicités emblématiques comme «Et vous, quand est-ce que vous passez chez Sosh ?». Cette expérience nous a permis de développer un pur produit de la pop culture qui a fait émerger des talents en influence et en musique. Nous avons su maintenir cette résonance culturelle. Dans cette veine, nous avons lancé «Sosh Show», une émission digitale de 20’ sur YouTube qui a été vue en intégralité par plus de 420.000 personnes. Nous accompagnons également MMA dans leur stratégie de contenu pour toucher des audiences plus jeunes et pour leur partenariat avec le handisport. Pour Lacoste, nous travaillons sur leur stratégie marque-employeur, notamment sur LinkedIn, afin d’exploiter la culture de marque et de développer la fierté d’appartenance. Enfin, nous avons développé une plateforme pour la SNCF visant à promouvoir le recrutement de leurs alternants sur Roblox