C. QUENIART (TV5Monde) : « Nous avons pour ambition de proposer des choses différentes à nos utilisateurs »

102

Cette année encore TV5Monde est présente au Deauville Green Awards. L’occasion pour media+ d’évoquer les projets recherchés par l’unité numérique de TV5Monde avec Cécile QUENIART, adjointe à la direction du numérique en charge des contenus.

media+

En quoi est-ce important pour TV5Monde d’être présent au Deauville Green Awards ?

Cécile QUENIART

Le festival des Deauville Green Awards est un temps fort pour TV5Monde. Nous soutenons cette manifestation, et plus largement le message autour de la défense de l’environnement. J’ai assisté à des séances de pitchs, qui sont un bon moyen de découvrir des talents émergents et de nouveaux messages. Que ça passe par la fiction ou le documentaire, il n’y a pas qu’une seule façon de défendre ces idées. La comédie peut aussi être un bon moyen de faire passer ces messages.

media+

Comment ses messages sont-ils présents dans l’offre numérique de TV5Monde ?

Cécile QUENIART

J’ai en charge la partie des webcréations. Ces dernières prennent la forme de programme court, sous forme de série documentaire ou de fiction. Nous avons à cœur de mettre en avant les sujets liés à la protection de l’environnement, avec une volonté de détecter les talents émergents. D’une durée de 3 à 15 minutes, ces contenus sont disponibles gratuitement sur TV5MondePlus pour un public francophone et francophile. Lors de la dernière édition des Deauville Green Awards nous avons accompagné Camille Étienne en coproduisant «Pourquoi on se bat ?». Le projet avait d’ailleurs reçu un prix ! L’an prochain, nous reviendrons avec «Générations Carbones», une fiction humoristique qui interroge toutes les générations sur leur rapport à l’environnement.

media+

Acquisition, production, coproduction…Quelle est votre feuille de route ?

Cécile QUENIART

Nous avons une dizaine de projets web créations par an, majoritairement sur des coproductions. L’avantage du numérique permet d’être souple concernant le format proposé. Tout est possible suivant le projet. Nous rencontrons beaucoup de porteurs de projets lors d’événements, comme les Deauville Green Awards. En complément, je reçois aussi beaucoup de dossiers. De manière collégiale, nous organisons des comités de lecture au sein de TV5Monde. Nous avons à cœur de mettre en avant la francophonie. Notons d’ailleurs que dès cet été, pour les JO, nous proposerons «L’étoffe des athlètes» et  «Virago, Les sportives».

media+

Sur ces projets, quelle est place pour l’éco-production ?

Cécile QUENIART

En tant que diffuseur, nous discutons avec les producteurs. Pour chaque projet, nous avons une discussion autour de l’éco-production des projets. Globalement, il y a une réelle prise de conscience autour de cette question. Et ma présence sur les Deauville Green Awards nous permet d’aller encore plus loin. Notons aussi que nous sensibilisons les jeunes publics, notamment dans les écoles, en proposant des projections.

media+

L’IA est-elle un atout dans la hiérarchisation de vos contenus ?

Cécile QUENIART

Sur l’application TV5Monde, nous avons une éditorialisation manuelle. Chaque mois, nous mettons un certain volume d’heures sur la plateforme. Nous avons pour ambition de pousser les recommandations, et de proposer des choses différentes à nos utilisateurs. L’idée est de pousser vers la découvrabilité pour le public francophone.