J. FOUQUERAY (W9/6ter) : «Cette saison, W9 vise plus de 30 Prime musicaux dont une dizaine consacrée à des variétés»

184

Forte de ses piliers historiques, W9 maintient sa dynamique en s’imposant tant sur le linéaire que sur le digital. Au programme cette saison, de nouvelles productions originales en docu-réalité, magazines et variétés entre autres. Quant à 6ter, le positionnement tourné vers les mamans et la famille se maintient à l’heure où son avenir reste incertain vis-à-vis du projet de fusion des Groupes TF1 et M6. Entretien avec Jérôme FOUQUERAY, Directeur Général des programmes de W9 et 6ter.

MEDIA +

Selon le dernier baromètre d’image des chaînes, W9 reste la chaîne TNT préférée des Français. Comment maintenez-vous cette position ?

JÉRÔME FOUQUERAY

W9 sort d’un très bel été, au-dessus de 4% sur la cible commerciale. Comme en 2021, la chaîne est nette leader TNT sur la cible commerciale. Sur 2022 à date, la part d’audience en Prime Time progresse par rapport à 2021 (4,1% +0,2 par rapport à 2021). Cela se double d’une très bonne performance en image : selon le baromètre IFOP de juin dernier, W9 est toujours la chaîne TNT préférée des Français. Nous devons cela à une grande variété de programmes, et à un rayonnement digital unique (plus de 200 millions de vues sur la saison) grâce aux séries-réalité. Cela devrait s’amplifier en 2024 avec la mesure d’audience qui va mesurer de mieux en mieux les nouveaux usages de la télévision.

MEDIA +

La série-réalité a essuyé quelques faiblesses. Comment avez-vous réagi ?

JÉRÔME FOUQUERAY

L’audience linéaire des séries-réalité a légèrement fléchi en début d’année. Mais le maintien de l’audience digitale à des niveaux phénoménaux a prouvé que le genre reste très attractif. Et le carton d’audience de la dernière saison des «Apprentis Aventuriers» diffusée en mai-juin (en moyenne 9% sur la cible commerciale) a montré que nous avons eu raison de mettre l’accent sur la compétition, le challenge, la découverte, avec dans le casting des profils plus diversifiés. Nous continuons dans cette voie avec la nouvelle émission «Les Cinquante» produite par Banijay, qui constitue un virage important pour le genre série-réalité.

MEDIA +

Quelle est aujourd’hui la place de la musique sur W9 ?

JÉRÔME FOUQUERAY

La musique est un pilier programme majeur de l’antenne, y compris en Prime Time.  En 2022, W9 vise plus de 30 Prime musicaux dont une dizaine consacrée à des variétés. En 2022-2023, nous poursuivons aussi avec de nouveaux documentaires musicaux («L’énigme Céline Dion», «Les 20 chansons de Céline Dion préférées des Français», «France Gall, quelques mots d’amour»). Mais aussi le retour de la cérémonie «W9 d’Or» (Fremantle), une grande soirée «Hit Machine» (Carson Prod), «Le concert de la tolérance à Agadir» (Électron Libre) sans oublier la marque «Les 20 chansons préférées des Français» (Carson Prod) que nous allons continuer de décliner.

MEDIA +

L’offre de magazine évolue-t-elle ?

JÉRÔME FOUQUERAY

Le genre magazine structure la grille de W9 en Prime Time. A côté des marques historiques comme «Enquête d’action» et «Enquêtes criminelles» (chacune leader dans leur genre), «Minute par minute» revient avec deux inédits (dont «Diana» programmé mercredi 31 août) et la marque «Les routes les plus dangereuses du monde» s’installe avec dizaine de numéros inédits d’ici la fin de l’année. Un nouveau magazine arrive avant fin 2022 : «Familles royales, secrets et scandales». Coté séries documentaires, STP Productions prépare un passionnant «Les justiciers du quotidien» qui suit le travail peu connu de huissiers, médiateurs ou conciliateurs de justice. Et Flair Productions travaille sur l’étonnante «Vie secrète des supermarchés».

MEDIA +

Comment vous positionnez-vous sur la fiction française ?

JÉRÔME FOUQUERAY

Nous pensons à une nouvelle saison de «La petite histoire de France» (Kissman Productions) qui, chaque week-end, est un énorme succès d’audience et d’image. Pour le Prime Time, notre filiale SND vient de tourner «Escape 2». Il y a deux ans, le premier volet avait cartonné avec 1,34 million de téléspectateurs et 14% part de marché commerciale.

MEDIA +

Que préparez-vous sur 6ter ?

JÉRÔME FOUQUERAY

6ter fait une très belle année 2022, en progression d’audience par rapport à 2021. Elle flirte avec les 3% de part de marché commerciale, devant tous ses concurrents directs, toujours toute proche de C8 et devant plusieurs autres chaînes TNT dites «historiques». Son image continue de se renforcer, toujours très complémentaire de M6, W9 ou Gulli. Elle entame la saison 2022-2023 sur ces piliers habituels, avec un accent mis sur les magazines et les séries documentaires familiales. De nouveaux numéros des marques «Les vacances préférées des Français», «Vive le camping», «Familles extraordinaires» arrivent. Trois nouvelles séries documentaires débarquent : «Objectif maison» (C-Productions et Patrick Spica Productions), «Maternités» (Ah ! Production) et «Les mamans» (Warner France) qui bascule en Prime.