Japon: record de minceur pour un téléviseur LCD, moins d’un centimètre

    132

    Le géant de l’électronique japonais Sony a présenté jeudi à Tokyo un téléviseur à écran à cristaux liquides (LCD) en haute-définition dont l’épaisseur est inférieure à un centimètre pour la partie la plus fine, un record à ce jour pour ce type de télévision. Le dénommé «Bravia ZX1» sera d’abord vendu au Japon le 10 novembre, pour un prix laissé à la discrétion des revendeurs, un peu avant d’arriver dans les boutiques du reste du monde. Ce modèle noir laqué mesure 40 pouces (environ un mètre) de diagonale et affiche une masse de 12,2 kilogrammes. Pour arriver à de telles mensurations mini, Sony a isolé l’écran du système de réception des chaînes (tuner) et des parties nécessaires à la connexion de sources vidéo (platine DVD et autres), réduisant ainsi au strict minimum les composants de l’écran proprement dit. Les images lui sont transmises par le boîtier distant par technologie sans fil à haut débit. De ce fait, l’écran peut être installé plus librement dans un salon, voire directement fixé au mur. Sony a également expliqué avoir employé un mode de rétro-éclairage à diodes électroluminescentes (LED) placées aux pourtours, et non en face arrière, une autre innovation qui contribue fortement à affiner l’écran. Le fleuron de l’électronique nippon, qui n’avait pas de TV LCD dans son catalogue il y a trois ans alors que le pionnier Sharp, japonais aussi, avait déjà tout misé sur cette technologie, s’est rattrapé depuis. Sony est aujourd’hui au coude-à-coude avec le sud-coréen Samsung Electronics aux premiers rangs du secteur à l’échelle mondiale. Il bénéficie notamment d’une excellente image de marque en Europe et aux Etats-Unis, compensant ainsi largement son retard sur Sharp au Japon. Sony, qui a mis en place une stratégie destinée à gagner des parts de marché un peu partout, espère vendre 17 millions de TV LCD dans le monde au cours de l’année budgétaire en cours, soit une progression de quelque 70% par rapport à l’an passé.