Japon: une appli pour permettre aux fans de sport de supporter leur équipe à distance en envoyant des acclamations à distance

55

En raison de l’épidémie de coronavirus qui contraint les rencontres sportives à se disputer à huis clos, les stades sont désormais bien silencieux. Mais une nouvelle application japonaise, qui permet aux fans d’envoyer des acclamations à distance, pourrait permettre aux compétitions de retrouver un peu de leur ambiance d’antan.
Lancé par le fabricant d’instruments de musique Yamaha, ce nouveau système doit permettre aux fans de sport d’envoyer, en pressant des boutons sur leur smartphone, différents types d’acclamations, de rires ou de railleries, prédéfinies par les organisateurs de l’évènement sportif, pour encourager leurs équipes ou athlètes favoris. Le niveau d’intensité de ces encouragements virtuels variera en fonction du nombre de fans connectés. Via plusieurs hauts parleurs disposés dans l’enceinte sportive, les supporters pourront choisir vers quel côté du stade ils veulent envoyer leurs réactions et auront également la possibilité de se joindre à distance à des chants et des célébrations que seuls certains utilisateurs référents pourront initier.
Yamaha avait initialement prévu de lancer ce système d’encouragements virtuels à l’automne, mais l’épidémie de nouveau coronavirus, qui impose des mesures de distanciation strictes et a contraint de nombreuses compétitions sportives à se disputer sans spectateurs, a accéléré le développement de cette application, qui devrait être déployée dès le mois prochain.
Selon la société japonaise, un test mené récemment au stade Ecopa de Shizuoka (51.000 places) a permis de reproduire un son similaire à celui d’une foule en direct, via 58 hauts parleurs. «Je pense que ce système encouragera les joueurs sur le terrain en leur donnant l’impression que leurs fans et supporters sont derrière eux», a estimé Hiromi Yanagihara, responsable de la stratégie commerciale de l’équipe de football de Jubilo Iwata, dans une déclaration publiée par Yamaha. Selon la firme japonaise, cette application pourrait également être utilisée pour d’autres types d’évènements comme des concerts, du théâtre ou des spectacles comiques.