Jean-Claude Brialy est Max Jacob pour son dernier grand rôle (diffusion le 14 septembre à 20h40 sur Arte)

    324

    Pour son dernier grand rôle à la télévision, Jean-Claude Brialy incarne avec subtilité Max Jacob, le poète à l’incroyable destin, juif converti au catholicisme, mort à Drancy, dans un film réalisé par Gabriel Aghion pour Arte, «Monsieur Max», sur un scénario de Dan Franck. «Jean-Claude Brialy a une dimension tragique exceptionnelle. Je pensais qu’il avait une connexion avec le personnage de Max Jacob au delà des ressemblances, il savait pourquoi il souffrait», dit Gabriel Aghion qui travaillait pour la première fois avec l’acteur disparu en mai dernier. Le tournage s’est déroulé sur 23 jours en octobre 2006. «Il n’avait jamais une minute de retard, il racontait toujours des histoires drôles, il était délicieux», se souvient le réalisateur. «J’avais compris qu’il prenait de la cortisone mais il aimait tellement la vie et faisait tellement de choses qu’on ne pouvait l’imaginer comme quelqu’un au bord de la mort».