Jean-Louis Foulquier: Ayrault salue un «passeur de passions»

114

 

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a salué mercredi en Jean-Louis Foulquier, animateur de radio et créateur des Francofolies mort la veille à 70 ans, un «passeur de passions». «Pendant plus de 40 ans de collaboration avec la radio publique, Jean-Louis Foulquier fut un découvreur et un passeur incontournable et indispensable, découvreur de talents, pour plusieurs générations d’auteurs, de compositeurs, d’interprètes», déclare un communiqué de Matignon. «Passeur de passions, pour la variété française, pour les talents des jeunes artistes, pour la diversité de la création. Jean-Louis Foulquier s’identifie aussi aux Francofolies de La Rochelle, festival qu’il a ancré dans sa ville natale et qui constitue aujourd’hui un des piliers de l’identité culturelle de cette grande ville historique et de sa région», ajoute l’ancien maire de Nantes. «Jean-Louis Foulquier, c’est enfin une voix, chaude et chaleureuse, douce et entraînante, qui manque désormais à l’oreille d’une multitude d’auditeurs de France Inter», selon le Premier ministre.