Jean-Marc DUMONTET (JMD Productions) : «TF1 souhaiterait décliner ‘C’est Canteloup’ en Prime»

958

Jean-Marc DUMONTET, Président de l’Association des Molières et PDG de JMD Productions

Diffusion ce soir à 22h25 sur France 2 de la 28ème Nuit des Molières. Produite par TéléParis, la cérémonie sera menée par Alex Lutz. A cette occasion, média+ s’est entretenu avec Jean-Marc DUMONTET, Président de l’Association des Molières et PDG de JMD Productions.

media+

Après le succès des deux dernières cérémonies, la 28ème Nuit des Molières sera retransmise en léger différé, ce lundi 23 mai en seconde partie de soirée sur France 2. Avez-vous réussi à moderniser le rendez-vous ?

Jean-Marc DUMONTET

Oui, je le pense. Une soirée de ce type me semble nécessaire pour célébrer le théâtre et mettre en exergue toutes les créations existantes. Quand je suis devenu président de l’Association des Molières en 2014, il n’y avait plus de cérémonie depuis deux ans. Je suis arrivé à un moment où il y avait des dissensions et des incompréhensions au sein du théâtre privé. Mais comme je n’étais pas mêlé à ces chamailleries, j’ai pu concentrer mon énergie à la renaissance des Molières. Sur les deux précédentes éditions (2014 et 2015), Nicolas Bedos nous a accompagnés. Grâce à lui, à son amour du théâtre et à son ton incisif, nous avons pu faire renaître et moderniser les Molières. France 2 a manifesté cette année encore l’envie de le faire. Tournée aux Folies Bergère, la soirée récompensera le théâtre à travers 19 catégories. Alex Lutz, le maître de cérémonie, est légitime aux yeux du théâtre privé et du théâtre public.

media+

Peut-on rendre le théâtre «sexy» à la télévision ?

Jean-Marc DUMONTET

Bien évidemment ! Dès que des pièces sont diffusées à la télévision, elles font très souvent de beaux scores. L’idée selon laquelle le théâtre ne serait pas glamour sur le petit écran est une légende qu’il faut combattre. A nous, en termes de réalisation, de le sublimer.

media+

Production d’artistes, émissions de TV, gestion de théâtres, votre société JMD Productions semble bien se porter…

Jean-Marc DUMONTET

J’ai en effet la chance de gérer un certain nombre de projets forts. Ma société est aujourd’hui dans un environnement assez propice. Elle connaît un vrai développement. J’ai la chance d’évoluer dans l’humour avec des équipes dédiées. C’est dans ce secteur que j’ai envie de décliner éventuellement d’autres programmes. Mais avant cela, nous devons consolider nos acquis. C’est le cas avec «C’est Canteloup» sur TF1 qui enregistre près de 7 millions de téléspectateurs quotidiennement. Evidemment, cela peut aiguiser les appétits mais nous travaillons tous les jours pour améliorer le contenu, quels que soient les scores. Pour ma part, les résultats d’audiences ne veulent rien dire.

media+

Décliner «C’est Canteloup» en Prime, vous y pensez ?

Jean-Marc DUMONTET

TF1 souhaiterait le faire. En revanche, je considère que nous n’avons pas le temps. Pour bien faire les choses, cela nécessite beaucoup de travail. Or, le rythme d’une quotidienne est extrêmement contraignant. La déclinaison en Prime Time doit être développée pour de bonnes raisons, à travers par exemple une «excellentissime» idée. Editorialement, nous devons être forts. Si c’est juste pour prendre un chèque, cela ne m’intéresse pas.